Enquête participative : photographiez la libellule au corps de feu !

Publié le 30/04/2020 - 08:23
Mis à jour le 30/04/2020 - 08:26

Alors que la majorité des Francs-Comtois est encore en confinement ce mois d'avril 2020, le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés (CBNFC-ORI) s’associe avec l’OPIE Franche-Comté et plus particulièrement le groupe de bénévoles des « Demoiselles de Franche-Comté » pour lancer une enquête participative...

"Dans son jardin, depuis sa fenêtre ou lorsque l’on sort à proximité de son habitation, nous avons aujourd’hui davantage de temps pour observer et s’émerveiller de la biodiversité qui nous entoure", explique le CBNFC-ORI.

Considérée comme très courante en Franche-Comté, la petite nymphe à corps de feu n’est pourtant aujourd’hui signalée que dans un tiers des communes franc-comtoises.

Ses principales caractéristiques ? Son corps globalement rouge et noir et ses yeux bicolores avec une bande noire."En Franche-Comté, une autre demoiselle est également rouge, il s’agit de l’agrion délicat, mais il est beaucoup plus rare ! Nous vous expliquons comment être sûrs de ne pas les confondre, sur notre site web... ", explique Perrine Jacquot, entomologiste au CBNFC-ORI

À qui s'adresse cette enquête ?

Elle s’adresse aux personnes, qui ont des milieux aquatiques (mare, étang, fossé ou ruisseaux) dans un rayon maximal d’un kilomètre autour de leur domicile.

Autre option envisageable pour celles et ceux qui n’ont pas de milieux favorables accessibles : explorer vos photographies en stock et rechercher les clichés de petite nymphe à corps de feu ! Vous pourrez ainsi renseigner le formulaire à condition de savoir où et quand vous l’avez  photographiée.

Comment participer ?

Il est possible de transmettre très facilement ses données en ligne, via un formulaire en ligne sur le site du CBNFC-ORI ! Lien vers l’enquête :  http://cbnfc- ori.org/actualite/insectes-invertebres/avez-vous-vu-la-petite-nymphe-au-corps-de-feu

À propos de la Nymphe au corps de feu :

La petite nymphe au corps de feu porte le nom scientifique de Pyrrhosoma nymphula. Pyrrhos se traduit en français par rouge feu, couleur du corps de ce petit insecte. Nymphula signifie petite mariée en latin, par allusion à la couleur du voile rouge-orange des mariées à l’époque de la Rome antique. En Allemagne, elle est appelée libellule précoce, en Angleterre la grande demoiselle rouge.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Une balade ce week-end ? N’oubliez pas l’application Besançon Grandes Heures Nature…

Avec la possibilité de sortir dans un rayon de 20 km autour de chez soi, les idées de sorties s'élargissent quelque peu... L’application Besançon Grandes Heures Nature propose de nombreuses idées de balades et randonnées pour (re)découvrir notre territoire au travers d’itinéraires variés, en contact avec la nature, aux portes des 68 communes que compte Grand Besançon Métropole.

Randonneurs, randonneuse, votez pour votre « GR Préféré »…

Pour la quatrième année consécutive, la Fédération française de la randonnée pédestre lance son concours national pour l’élection du "GR préféré des Français". Parmi les huit GR (Grande Randonnée) sélectionnés cette année, l'emblématique GR®509 - Grande Traversée du Jura ! Il est possible de voter jusqu'au 25 novembre 2020 sur le site MonGR.fr.

Le Groupe des Epouvantails en Colère (Geec) s’est installé aux Vaîtes à Besançon

Ce mardi 17 novembre, jour de l'appel à une deuxième vague d'action contre la réintoxication du monde, l'association Les Jardins des Vaîtes, a appelé jardinièr·es et ami·es des Jardins des Vaîtes à déposer banderoles et épouvantails aux Vaîtes. L'occasion de réaffirmer leur volonté de "préserver ce poumon vert en coeur de ville, avec ses jardins, ses zones humides, ses habitant·es humains et non humains."

« Le temps de la forêt est plus long que le temps de la relance » (Jacques Grosperrin)

Jeudi 19 novembre 2020 dans la matinée, le sénateur LR Jacques Grosperrina interpellé le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation sur le thème de "La forêt française face aux défis climatiques, économiques et sociétaux" . Il a attiré l’attention du ministre sur la situation préoccupante de la forêt du Doubs.

Inondations et coulées de boue : une commune supplémentaire du Doubs reconnue en état de catastrophe naturelle

Par arrêté du Ministère de l’Intérieur du 19 octobre 2020, paru au Journal officiel du 14 novembre 2020, la commune de Dasle a été reconnue en état de catastrophe naturelle au titre des dommages causés par les inondations et coulées de boue survenues les 3, 11, 12 et 17 juin 2020.

Feuilles mortes : le ramassage se poursuit jusqu’à la mi-décembre à Besançon

Cette année encore, la Ville de Besançon mobilise les agents de la Voirie-Propreté et de la Biodiversité et Espaces Verts pour ramasser près de 535 tonnes de feuilles mortes jusqu’à la mi- décembre, annonce-t-elle ce jeudi 12 novembre dans un communiqué. Pas moins de 450 kilomètres sont ainsi parcourus et déblayés afin de limiter les amas qui se transforment en tapis glissants pour les passants et les véhicules en circulation.

Retour de la grippe aviaire : les volailles confinées dans 46 départements

Les autorités ont placé jeudi 45 départements en risque "élevé" d'introduction de la grippe aviaire par les oiseaux migrateurs, obligeant notamment à confiner les volailles, dans l'espoir d'éviter un retour de cette maladie redoutable pour l'élevage français. En Fc, les départements du Jura et de la Haute-Saône sont concernés par ce "confinement volaille".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.03
ciel dégagé
le 28/11 à 12h00
Vent
3.41 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
64 %

Sondage