Uniforme dans les collèges : le FSU du Territoire de Belfort pointe le président du conseil départemental

Publié le 18/09/2023 - 15:01
Mis à jour le 18/09/2023 - 12:41

Suite à l'avis favorable du président du Conseil départemental du Territoire de Belfort concernant l'expérimentation sur les uniformes dans les collèges, le FSU a tenu à exprimer sa réaction dans un communiqué de presse ce lundi 18 septembre 2023. Pour les membres, le président "s’empresse de répondre à l’appel du ministre Attal, qui cherche, avec ce gadget, à masquer la crise que traverse notre École".

Image d'archives ©Alexane Alfaro ©
Image d'archives ©Alexane Alfaro ©

"Rappelons que des expérimentations sur l’uniforme ont déjà eu lieu par le passé : un échec total, sur le plan du harcèlement, de la réussite scolaire ou de la mixité", s'exprime le FSU du Territoire de Belfort. Selon les membres, cette mesure "de surcroît couteuse pour les familles et les finances publiques, n’est pas à la hauteur pour apporter une vraie solution aux réelles difficultés rencontrées dans nos collèges".

Un problème de mixité sociale dans le territoire

Un problème qui selon le FSU du territoire est relié à la mixité sociale du territoire. Depuis des années, les personnels d’Éducation et leurs représentants syndicaux "pointent un manque de mixité sociale, particulièrement à Belfort". Pour le FSU, les établissements privés "ne jouent pas le jeu et n’accueillent pas tous les enfants de la République : la sélection aboutit à une concentration des enfants des familles favorisées dans le privé".

Aucun élu à la réunion sur la sectorisation des collèges

Pour preuve, les membres relatent qu'aucun élu n'était présent à la réunion du lundi 11 septembre concernant la sectorisation des collèges. "La majorité départementale a d’ailleurs écarté, depuis 15 mois, tous les scenarii possibles, et ne présentera que des changements cosmétiques de la carte scolaire qui ne répondront donc pas à la mixité sociale souhaitée", ajoutent-ils.

Le président "cherche simplement à flatter la frange réactionnaire de l’électorat"

Selon eux, le président "cherche simplement à flatter la frange réactionnaire de l’électorat, avec l’uniforme qui serait le remède aux maux de notre société et aux difficultés rencontrées par le système éducatif". Une alternative qui ne colle pas au vue du contexte, d'autant plus que "des moyens humains (enseignants, CPE, surveillants, AESH) ont été retirés dans les établissements, alors que la mixité sociale est loin d’être atteinte dans le département".

Les syndicats de la FSU "s’opposeront à toutes les tentatives d’expérimentation qui ont montré par le passé leur inefficacité". Les membres ajoutent que "ces annonces sur l’uniforme ne font que dérouler un peu plus le tapis rouge à l’extrême-droite".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Dans le Haut-Doubs, un nouveau service dédié à l’accueil enfants-parents

Le nouveau service à destination des familles baptisé "Bulle d’air" sera lancé le 4 avril 2024 au sein de la Communauté de Communes des Portes du Haut-Doubs en itinérance sur trois communes, Vercel-Villedieu-Le-Camp, Valdahon et Les Premiers Sapins. Ouvert à tous, le service est gratuit, préserve l’anonymat et est accessible sans réservation, ni engagement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.19
légère pluie
le 17/04 à 18h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
90 %