En retard sur la vaccination, la Suisse généralise à son tour le pass sanitaire

Publié le 12/09/2021 - 15:48
Mis à jour le 14/09/2021 - 07:48

Depuis le lundi 13 septembre 2021, la Suisse a décidé d’étendre largement l’obligation de pass sanitaire, face à une pandémie de Covid-19 qui continue de remplir les hôpitaux et les lits de soins intensifs et un taux de vaccination insuffisant. A titre de comparaison, en France, 69,7 % des habitants sont totalement vaccinés (46,6 M) contre 52,81 % en Suisse (4,54 M).

 © D Poirier
© D Poirier

Depuis lundi, il faut montrer son certificat Covid pour entrer au restaurant ou dans un bar, mais aussi pour aller voir une exposition, un film ou un événement sportif en intérieur, a indiqué le Conseil fédéral dans un communiqué publié à l’issue de sa réunion mercredi. En échange on peut tomber le masque et ne plus respecter la distanciation.

Le gouvernement fédéral justifie ces mesures -impopulaires chez une partie des Suisses et parmi certains des professionnels- par "la situation dans les hôpitaux qui reste tendue et l’occupation des lits aux soins intensifs très élevée", alors que le nombre d’infections augmente et que "la part de la population non immunisée reste en outre trop élevée pour empêcher une nouvelle et importante vague de contaminations", souligne le communiqué.

"Il est clair que les personnes qui disposent d’un certificat Covid suite à la vaccination ou en raison d’une immunité durable du fait de leur guérison bénéficient désormais d’un avantage notable" par rapport aux autres, a souligné le président de la Confédération suisse Guy Parmelin lors d’une conférence de presse.

"La vaccination reste la voie la plus efficace"

Le certificat peut être obtenu soit en ayant une preuve de vaccination ou d’immunisation, soit un test PCR ou antigénique, de respectivement moins de 72 et 48 heures. "La vaccination reste la voie la plus efficace et économique pour maîtriser la pandémie", a martelé Parmelin.

La très grande majorité des cantons avaient apporté leur soutien au projet d’extension. C’est eux qui devront s’assurer du respect des mesures en instaurant des amendes ou en fermant les établissements.

Selon les chiffres du ministère fédéral de la Santé, à la date du 12 septembre, seulement 60% de la population éligible a reçu une dose de vaccin et 52,81% sont entièrement vaccinés.

Vaccination forte en France

C’est beaucoup moins que chez le voisin français par exemple où, sur 58 millions de Français éligibles, un cinquième seulement n’étaient pas vaccinés totalement contre le Covid-19, selon des chiffres du début septembre. La vaccination avait bondi en France après l’annonce par le président français Emmanuel Macron de la mise en place d’un pass sanitaire dans de nombreux commerces, dans les restaurants et dans les cinémas.

En Suisse, l’extension concerne les personnes de plus de 16 ans et elle est limitée jusqu’au 24 janvier 2022. Les mesures peuvent toutefois être levées avant si la situation dans les hôpitaux s’améliore. Alain Berset, conseiller fédéral en charge de la santé, a souligné que comme ailleurs 90% des gens "qui sont aux soins intensifs et qui luttent donc pour leur vie ne sont pas vaccinés".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Journée internationale d’action pour la santé des femmes : quels services existent-ils au CHU de Besançon ?

Cinq mois avant l’ouverture de son hôpital de jour santé de la femme, le CHU de Besançon veut démontrer à nouveau son engagement en la matière. Célébrée depuis 1987, la journée internationale d'action pour la santé des femmes le 28 mai 2024 donne l’occasion d’un tour d’horizon des outils et dispositifs qui existent pour les accompagner, quel que soit leur parcours de vie, à Besançon.

Les laits végétaux passés au crible par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIÈT' • Ils ont le vent en poupe depuis quelque temps, d'abord cantonnés dans les rayons des magasins bios, les voilà qui inondent ceux de nos supermarchés ! Jus d'amandes, de châtaignes, de riz, d'avoine, de coco, seul le lait de soja a eu le droit de maintenir son appellation "lait", quant aux autres ils ont été relégués à leur juste place : des jus. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, nous aide à les décrypter.

Le CHU de Besançon inaugure un nouveau dispositif aux urgences pédiatriques

Le mardi 14 mai 2024, le CHU de Besançon a inauguré un nouveau dispositif permettant d’animer sa salle d’attente des urgences pédiatriques. Fruit de sa collaboration avec le festival D’autres Formes, le CHU a dévoilé l’oeuvre baptisée Asclépios qui dénote quelque peu avec les traditionnels murs blancs de l’hôpital mais surtout qui s’anime sous les yeux des petits patients dès qu’on la survole avec un téléphone portable. 

Déserts médicaux : des mesures “fragmentaires” et pas assez ciblées, selon la Cour des comptes

Les politiques menées pour réduire les inégalités d'accès aux soins en France sont trop "fragmentaires", "insuffisamment ciblées" et pas "évaluables", déplore ce mois de mai 2024 la Cour des  comptes dans un rapport, proposant plusieurs mesures dont une régulation plus stricte de l'installation des médecins.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.78
légère pluie
le 26/05 à 18h00
Vent
1.86 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
75 %