Fermeture d’un bureau de Poste à Planoise : l’inquiétude monte

Publié le 05/09/2019 - 14:00
Mis à jour le 05/09/2019 - 12:35

Ce mercredi 4 septembre 2019, plusieurs de membres du PCF et de la CGT de La Poste sont allés manifester leur mécontentement devant le bureau de Poste d'île-de-France, désormais fermé.

©Fédération PCF du Doubs
©Fédération PCF du Doubs
PUBLICITÉ

Le PCF du Doubs s’inquiète de la fermeture « provisoire » du bureau de poste d’Île de France, à Planoise, suite au manque de personnels, le 29 août dernier.

« Notre inquiétude vient des reculs permanents sur notre ville, de la présence du service public postal depuis quelques années » tempête Christophe Lime. Et d’énumérer :

  • « Suppression de bureaux de poste,
  • diminution des horaires,
  • allongement des tournées des facteurs,
  • suppression de la plateforme de traitement des courriers, etc »

«Devant la liquidation des services publics par le gouvernement, nous ne pouvons rester les bras ballants. C’est à nous de nous mobiliser pour le commun et pour nous services publics de proximité » a-t-il conclu.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.54
ciel dégagé
le 15/09 à 18h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1021.58 hPa
Humidité
76 %

Sondage