Festival Rencontres et Racines : les premiers artistes dévoilés !

Publié le 17/02/2019 - 16:40
Mis à jour le 17/02/2019 - 10:04

Le festival Rencontres et Racines qui se déroulera les 28, 29 et 30 juin 2019 à Audincourt vient de dévoiler les premiers noms d’artistes de la programmation… Et il y a du beau monde pour cette 30e édition !

 ©
©

Au programme…

Calypso Rose

À 78 printemps, elle est entrée dans l’histoire de la musique comme la première artiste féminine de calypso. Acclamée en France et dans le monde, elle est devenue l’ambassadrice suprême de cette musique anciennement réservée aux hommes, qui rythme la vie de Trinidad et Tobago. Portée aux nues l’année dernière aux Victoires de la Musique, elle vient de recevoir le Grand Prix des Musiques du Monde de la Sacem.

Hocus Pocus

Hocus Pocus a bâti sa renommée sur l'énergie que ses membres déploient sur scène. C’est donc logiquement que le groupe décide de revenir avec une tournée anniversaire à l’été 2019. L’occasion de célébrer leurs plus grands succès et revisiter un répertoire qui aura tout au long des années 2000 renversé salles combles et festivals !

Hoshi

À 21 ans tout rond, Hoshi a tout du diamant brut. De l’étoile tombée du ciel. Dans ses chansons, armée d’une simple guitare acoustique, elle balance tout, sans s’économiser. Sa rage et sa jeunesse. Ses espoirs et ses doutes. Ses amours et sa mélancolie. Sa tendresse aussi, et le don que cette solitaire a pour observer en silence les gens autour d’elle, avec finesse, sans jugement, et de brosser ensuite des portraits d’eux qui leur ressemblent.

Les négresses Vertes

La tribu charismatique et tapageuse se forme dans le Paris populaire des années 80, passe par le cabaret équestre Zingaro, le punk, la musique gitane. Ils donneront naissance aux Négresses Vertes. Ceux qui ont assisté à leurs concerts se souviennent encore de la fusion musicale pleine d’énergie et d‘humanité qui se dégageait de leur spectacle, pour les autres, c’est enfin l’occasion de les découvrir !

Tiken Jah Fakoly

Véritable étendard d’une jeunesse africaine dont il porte haut la soif de liberté et de changement, le héros du reggae moderne est aussi le haut-parleur de tout un continent. Auteur d’une discographie engagée, il n’a cessé de mêler les lignes de la musique et du combat : le verbe comme une arme, les disques comme des brûlots. Originaire de Côte d’Ivoire, Tiken Jah Fakoly a édifié en l’espace de dix albums, une œuvre sauvage, indomptable, un subtil mélange d’arrogance et de musique émaillée de déclarations fracassantes sur la politique internationale. La caravane Fakoly défriche en musique un monde meilleur.

Youssoupha

Taulier du rap français, Youssoupha semble particulièrement à l'aise avec l'évolution du genre. "Polaroïd Experience", son cinquième album, en est une preuve. Toujours aux antipodes du Bling Bling et promoteur d’un hip-hop résolument positif, Youssoupha a toujours inscrit ses mots dans le rap engagé plutôt que dans les clashs. S’il faut choisir son camp, alors il a opté pour la paix, l’amour, l’unité.

Un rap toujours aussi talentueux, conscient et mature qu’il nous donnera à écouter sur la scène de Rencontres et Racines.

L'Entourloop

Élevés en plein air depuis 1964, Sir James et King Johnny sont les figures de proue du mystérieux collectif : L’Entourloop. Ces anciens, nourris au bon grain des sounds systems, de la culture vinyle et bercés par les dialogues épiques du cinéma d’antan, nous concoctent une fine fusion de Reggae et Hip Hop. Ce collectif de beatmakers aime exploiter les samples, le tout saupoudré de scratchs et d’une french touch vintage qui nous fait voyager depuis la France vers Kingston, Londres et New York.

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livre élu 2024 : 3.500 élèves du Doubs exposent leurs créations à Besançon

Durant toute l’année scolaire 2023-2024, 3.500 élèves de Besançon et ses environs ont participé au Livre élu 2024. Après avoir lu et échangé, ils ont conçu des créations inédites qui seront présentées lors d’une exposition, du 19 juin au 3 juillet, à la Maison de quartier Grette-Butte.

Mardis des rives : le programme des soirées estivales au bord du Doubs…

Du 9 juillet au 27 août 2024, le festival Mardis des rives, organisé et financé par Grand Besançon Métropole, est de retour ! Au total, ce sont huit concerts gratuits qui seront proposés dans le Grand Besançon. Animations, restauration, bibliobus... zoom sur ces soirées estivales le long du Doubs.

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.37
ciel dégagé
le 25/06 à 6h00
Vent
2.42 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
90 %