François Sauvadet : "stupéfait" par la politique menée par Marie-Guite Dufay

Publié le 23/09/2016 - 14:55
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:34

François Sauvadet, le président du Groupe Union des Républicains, de la Droite et du Centre au conseil régional a publié le jeudi 22 septembre 2016 un communiqué dans lequel il se dit « stupéfait » de la politique de Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté. Il attend « des actes » de sa part, en matière économique

 ©
©

L’élu du centre droit est surpris d’avoir lu dans le quotidien l’Yonne Républicaine que Marie-Guite Dufay, présidente de la Bourgogne-Franche-Comté aux côtés de quatre autres présidents socialistes de régions, a décidé de s’engager à accueillir des migrants. Une décision qui selon lui, "ne trouvera pas sa réponse au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté mais bien au plan national et européen".

 François Sauvadet est "stupéfait"

Le président du Groupe Union des Républicains, de la Droite et du Centre au conseil régional se dit "stupéfait par la gauche régionale qui en est toujours à organiser des cafés débats" alors qu’aujourd’hui, selon lui, "les acteurs économiques et agricoles attendent des actes".

Il attend que Marie-Guite Dufay s’engage dans des politiques pour soutenir la crise agricole et soutenir les entreprises qui souffrent (Alstom à Belfort, Logo dans la Jura, Peugeot Scooters dans le Doubs…). François Sauvadet dénonce aussi la fermeture, par la région Bourgogne-Franche-Comté, de l’agence de Développement 25 qui accompagnait les entreprises sur le territoire du Doubs.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Emmanuel Macron enjoint les oppositions réticentes à s’inscrire dans la voie de « compromis »

Les oppositions ont fraîchement accueilli l'allocution d'Emmanuel Macron ce mercredi 22 juin 2022 qui, avant d'entamer ce jeudi un marathon international, les a enjointes à "clarifier" dans les 48 heures la manière de "bâtir des compromis" pour résoudre la crise politique née des élections législatives.

Un groupe Nupes à l’Assemblée ? le PS, EELV et le PCF refusent la proposition de J-L Mélenchon

Mise à jour • "La Nouvelle union populaire écologique et sociale devrait se constituer comme un seul groupe" à l'Assemblée nationale, a "proposé" ce lundi 20 juin 2022 Jean-Luc Mélenchon, inquiet que l'obtention de 89 députés par le RN remette en cause son "statut" de première opposition à Emmanuel Macron. La proposition a été déclinée par le PS, EELV et le PCF...

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.98
pluie modérée
le 25/06 à 21h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
57 %

Sondage