General Electric à Belfort : Marie-Guite Dufay plaide pour une réindustrialisation

Publié le 13/09/2020 - 18:21
Mis à jour le 13/09/2020 - 18:21

General Electric s’apprête à supprimer 764 emplois en France. Cela annonce la fermeture de la branche GE hydro qui emploie aujourd’hui 89 personnes à Belfort. Ce dimanche 13 septembre 2020, la présidente de Région réagit…

 © Page Facebook-Intersyndicale General Electric Belfort
© Page Facebook-Intersyndicale General Electric Belfort

"Cette décision est incompréhensible, mais confirme la stratégie du groupe américain qui n’est aujourd’hui plus dissimulée : démanteler toutes les activités d’Alstom", s'insurge Marie-Guite Dufay, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté.

Elle poursuit : "Brique par brique le groupe américain tue les savoir-faire et les compétences qui font la fierté et l’excellence de notre industrie. Ce désengagement ne présage rien de positif pour les autres activités du groupe présentes dans le Nord Franche-Comté. Les accords d’octobre dernier n’aboutiront sans doute jamais. Il ne faut plus compter sur GE pour diversifier et investir dans le site de Belfort et Bourogne".

L'avenir industriel de la France en péril ?

Selon la présidente de Région, le constat est clair : "Ces délocalisations d’activités stratégiques vers la Chine, l’Inde ou la Turquie mettent en péril l’avenir industriel de la France et de son autonomie énergétique. Un avenir industriel est pourtant possible à Belfort", explique-t-elle en demandant l'aide de du gouvernement : "l’État doit nous aider, à la faveur des financements prévus dans le plan de relance national au titre de l’innovation et de la relocalisation", conclut-elle dans un communiqué.

Un courrier sera adressé en ce sens par Marie-Guite Dufay au Président de la République.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.39
légère pluie
le 15/06 à 12h00
Vent
6.07 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
59 %