Gilet Jaune : peine alourdie en appel pour Céline Roy

Publié le 10/10/2019 - 08:21
Mis à jour le 10/10/2019 - 08:28

Céline Roy, ancienne porte-parole des "gilets jaunes" à Vesoul, a été condamnée à six mois de prison avec sursis par la cour d'appel de Besançon pour avoir bloqué un train en décembre, a-t-on appris ce mercredi 9 octobre 2019 de source judiciaire.

Céline Roy ©Facebook Céline Roy ©
Céline Roy ©Facebook Céline Roy ©

Elle comparaissait également pour avoir outragé le préfet de Haute-Saône, Ziad Khoury, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Dans cette affaire, la cour d'appel a confirmé sa condamnation à six mois de prison avec sursis.

En décembre, Céline Roy avait été condamnée en première instance à deux mois de prison avec sursis pour avoir bloqué un train en gare de Vesoul pendant 44 minutes et organisé une manifestation non déclarée. La cour d'appel a alourdi sa peine en la condamnant à six mois de prison avec sursis, selon les réquisitions du ministère public, et à verser 208,35 euros à SNCF Réseau et 742,61 euros à SNCF Mobilités, a indiqué à l'AFP Me Ariel Lorach, avocate de la SNCF qui s'était portée partie civile.

"La manifestation était à son initiative, c'était la seule organisatrice de l'événement. Donc, c'était bien elle la représentante des gilets jaunes et à ce titre, elle doit assumer l'entièreté de ses actes et prendre ses responsabilités", a estimé Me Lorach. "Des trains et des passagers ont été pris en otages et des agents ont dû être mobilisés", a-t-elle ajouté. Outre le train bloqué en gare, trois autres trains avaient été retardés, a souligné l'avocate.

D'après le quotidien L'Est Républicain, l'ancienne porte-parole des "gilets jaunes" à Vesoul est "désormais engagée aux côtés de La France Insoumise".

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.97
nuageux
le 02/12 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
98 %

Sondage