Grand Besançon : les élus municipaux UMP dénoncent le cumul

Publié le 28/05/2013 - 16:12
Mis à jour le 15/04/2019 - 15:38

Dans un communiqué, Jean-Marie Girerd, Pascal Bonnet, Michel Omouri et Jean Rosselot disent ne pas être favorables à l'évolution de la charte votée par le Conseil de communauté de l’agglomération du 16 mai dernier. Celle-ci imposerait désormais que le président du Grand Besançon soit obligatoirement le maire de Besançon.

Maire et président d’agglomération

La précédente charte datant de 2001, proposait que le président de l'agglomération puisse être, soit le maire de Besançon, soit son représentant. Pour les élus UMP bisontins, cette décision "interdit toute parité homme-femme pour ces deux postes désormais obligatoirement confisqués par la même personne."

Ils dénoncent, par ailleurs, le manque de souplesse laissée à l'organisation du Grand Besançon. "Cette disposition répond davantage à des considérations de politique politicienne et d’arrangements entre amis qu’à une évolution réelle et nécessaire de la gouvernance de Besançon et de son agglomération." Avant d'ajouter que : "la lutte contre le cumul n’a jamais été la politique de ceux qui dirigent la CAGB [qui] en ont totalement exclu du bureau la minorité bisontine depuis 12 ans."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

« Mise en difficulté par la crise sanitaire, la culture ne doit pas devenir l’enjeu de polémiques stériles » selon Marie-Guite Dufay

Interpellée sur les lieux culturels par François Sauvadet, président du département de la Côte-d'Or et président de l'opposition de droite à la Région, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, lui répond dans un communiqué ce mercredi 20 janvier.

2022 : Engageons-nous présente ses premières propositions de « transformation » de la société

Élections législatives et présidentielle le même jour, un référendum d'initiative populaire moins restrictif, ou encore un "indicateur de bien être" au côté du PIB:L'association Engageons-nous, créée en septembre par Laurent Joffrin, ex-directeur de Libération, a présenté  ses propositions en vue de 2022.

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.78
légère pluie
le 21/01 à 12h00
Vent
7.81 m/s
Pression
1003 hPa
Humidité
51 %

Sondage