Grand Besançon Métropole : 300 faits de violences recensés chez les agents des collectivités

Publié le 23/02/2022 - 14:01
Mis à jour le 22/02/2022 - 17:13

Lors du prochain conseil communautaire de Grand Besançon Métropole ce mercredi soir, Gabriel Baulieu, vice-président en charge des finances et structures associées, des relations élus municipaux et des ressources humaines, présentera les actions mises en oeuvres dans le cadre du plan sur l’égalité professionnelle Hommes-Femmes 2021-2023 et celles prévues en 2022.

Actuellement, GBM compte plus d’hommes que de femmes en raison de la prééminence des métiers techniques occupés à 81% par des hommes. Les évolutions de carrières sont équilibrées entre femmes et hommes. La tendance des femmes à suivre plus de formations que les hommes s’amenuise. Les recrutements maintiennent le rapport quantitatif entre femmes et hommes.

En juin 2021, Grand Besançon Métropole a voté un plan d’action sur l’égalité professionnelle Hommes-Femmes dans l’objectif d’ouvrir plusieurs chantiers :

  • Assurer l’égalité des rémunérations ;
  • Garantir l’équité des parcours professionnels ;
  • Favoriser la bonne articulation des temps de vie professionnels et personnels ;
  • Prévenir et traiter les discriminations et les actes de violences, de harcèlement ainsi que des agissements sexistes.

Trouver des modes de gardes à destination des enfants du personnel

Un groupe de travail dédié à ce plan a été constitué dès avril 2021 composé de représentants des pôles et de représentants du personnel. Il a pour objectif de mener une étude de faisabilité sur les modes de gardes à destination des enfants du personnel pour favoriser l’articulation des temps de vie professionnels et personnels. Il s’agit d’étudier les partenariats possibles avec les acteurs du secteur de la petite enfance et de la jeunesse pour permettre, notamment aux agents dont les horaires sont atypiques, de trouver le mode de garde approprié.

En parallèle, des actions se poursuivent sur l’harmonisation des rémunérations (régimes indemnitaires) notamment entre les filières.

Environ 300 faits de violences recensés en 2021

Le plan comporte également un axe relatif à la prévention et au traitement des discriminations, des actes de violences, de harcèlement moral ou sexuel ainsi que des agissements sexistes. Un groupe de travail s’est constitué fin 2019 à ce sujet, indépendamment du Plan égalité professionnelle. Il s’agissait de repenser la procédure existante de signalements de violences, en tenant compte du fait que les agents ne se sentaient pas suffisamment écoutés. Le groupe a d’abord défini un socle commun aux différents types de violence qu’un agent peut rencontrer dans l’exercice de ses fonctions, allant de l’insulte aux harcèlements moral ou sexuel. Il a ensuit dû imaginer et construire un nouveau processus, incluant un temps d’écoute et d’accompagnement.

Enfin, le groupe a proposé que les agents de GBM soient informés, sensibilisés et formés sur cette thématique particulièrement complexe et sensible. Ainsi, dans les semaines à venir, les agents pourront bénéficier de ce nouvel accompagnement. Une cellule d’écoute et d’accompagnement a été créée. Elle est constituée des assistantes sociales du personnel et des infirmières du service de Médecine préventive. Les agents pourront joindre un membre de cette cellule par téléphone pour bénéficier d’un temps d’écoute ou être rappelés s’ils choisissent de se signaler par mail. 

Le pôle des ressources humaines finalise également un partenariat avec une compagnie de théâtre pour mettre en place un théâtre forum sur le thème des violences (quatre sessions prévues). Une action de sensibilisation auprès des agents se basera sur des faits réels, issus des signalements de violence reçus par le pôle RH.

En 2021, pour les 3.800 agents des trois collectivités, environ 300 faits de violences ont été recensés. Ces faits se sont produits en externe.

En 2022, la première construction du rapport social unique

Cette année sera marquée par la première construction du rapport social unique qui permettra d’approfondir le diagnostic sur la situation comparée des femmes et des hommes dans les trois collectivités, à travers des très nombreux indicateurs genres, de se comparer avec d’autres collectivités et de mesurer les évolutions dans le temps.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Sondage – Comprenez-vous la décision d’Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale ?

Directement après l’annonce des résultats des élections européennes ce dimanche 9 juin 2024 où le RN est arrivé largement en tête, le chef de l’État a pris la décision de dissoudre l’Assemblée nationale afin de "redonner le choix de notre avenir parlementaire par le vote". Comprenez-vous la décision d’Emmanuel Macron ? C’est notre sondage de la semaine.

Comment fonctionne le Parlement européen ?

Le siège du Parlement européen se situe à Strasbourg. C’est donc en France que se réuniront les 720 eurodéputés élus le 9 juin 2024 pour exercer les pouvoirs législatifs, budgétaire et de contrôle politique au niveau européen. On fait le point sur le rôle principal du Parlement qui est de représenter l’intérêt des citoyens de l’Union Européenne sur divers sujets.

80 ans du Débarquement en Normandie : un Bisontin est sur place…

Quelques jours après la remise de documents historiques au musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon, Nicolas Guillaume-Lamarre a reçu une invitation du ministère de la Défense et des Armées pour assister à la grande cérémonie internationale commémorative du 80e anniversaire du Débarquement en Normandie. Il partage, avec nous, ses photos de l'évènement qui s’est tenu jeudi 6 juin 2024.

Les Alliés sans la Russie mais avec Zelensky attendus à Omaha Beach pour les 80 ans du D-Day

+ le programme de journée • Huit décennies plus tard, sur la même plage d'Omaha la "sanglante", contre "l'agresseur": les Alliés se retrouvent jeudi 6 juin 2024 sans la Russie en Normandie mais au côté de l'Ukrainien Volodymyr Zelensky, pour célébrer la victoire sur le nazisme alors que la guerre sévit de nouveau en Europe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.4
partiellement nuageux
le 15/06 à 15h00
Vent
5.16 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
56 %