Comment le Grand Besançon tente d'attirer les visiteurs à Livres dans la boucle ?

Publié le 23/08/2018 - 14:09
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:02

Pour faire vivre un festival tel que Livres dans la boucle, il faut réussir à convaincre les visiteurs de venir passer quelques heures ou quelques jours à Besançon les 14, 15 et 16 septembre 2018. Comment communique le Grand Besançon pour faire venir un maximum de monde ? Jusqu'où ? Et combien ça coûte ? Réponses…

La communication, sous toutes ses formes, qu'elle soit dans la presse, les magazines, sur de grands panneaux et des affiches, sur des flyers, des marque-page, à la radio ou encore à la télévision, etc., est utilisée par le Grand Besançon pour séduire le plus possible les potentiels visiteurs.

"Le gros de la communication touche Besançon et le Grand Besançon", indique Christine Bresson, directrice de la communication au Grand Besançon et co-organisatrice du festival, mais la communication s'étend partout en Bourgogne Franche-Comté notamment à Vesoul, Dole, Lons-le-Saunier, Montbéliard et Belfort (presse spécialisée), Dijon ainsi que dans le nord et le sud de la Bourgogne.

Et au niveau national ?

Cette année, Livres dans la boucle est en partenariat avec Télérama, ce qui permettra de diffuser les informations du festival bisontin plus loin.  "Ce partenariat avec ce magazine spécialisé diffusera dans l'Ain, le Haut-Rhin, le bassin lyonnais et bien sûr en Bourgogne Franche-Comté", précise Christine Bresson.

"Nous n'allons pas communiquer dans les départements au nord de Vesoul puisqu'un énorme festival littéraire se déroulera à Nancy une semaine avant Livres dans la boucle, et touchera les secteurs Nancy, Épinal, Metz, etc.", indique-t-elle, "et cette année, nous ne communiquerons pas en Suisse puisque deux semaines avant notre festival, il y a celui de Morges à côté de Lausanne, avec les mêmes têtes d'affiche que nous".

Enfin, au niveau national, une communication sur Livres dans la boucle est prévue sur France Inter lors d'émissions littéraires de Laure Adler, Laurent Goumarre et Le masque et la plume, en entrée et sortie d'émission, 15 jours avant le festival.

"Nous n'avons pas la prétention de vouloir attirer un public de parisien ou venant de loin et qui va faire le chemin… quoique ! Un Monsieur qui habite à Villefranche près de Lyon, qui n'est pas libre ce week-end-là, m'a écrit pour me demander s'il était possible de recevoir un chèque de sa part pour acheter le livre de Christine Angot, le faire dédicacer et le lui envoyer ! S'il avait été disponible, il serait venu !", sourit Christine Bresson. "Tout ça pour dire que la communication nationale n'a pas vocation à faire déplacer les foules de la France entière, mais de créer une certaine notoriété", Christine Bresson.

"La communication réalisée sur un périmètre de 100 km autour du Grand Besançon est plutôt destinée au grand public. En revanche, au-delà de ce périmètre, on essaie d'atteindre un public plus spécialisé", précise la directrice de communication.

Infos +

  • Coût de la communication pour Livres dans la boucle 2018 : 75 000€
  • Coût global du festival 2018 : 400 000€ 
  • En 2017, près de 27 000 visiteurs étaient au rendez-vous.

Infos pratiques

  • Livres dans la Boucle 2018
  • Vendredi 14 septembre de 15h à 20h
  • Samedi 15 septembre de 10h à 19h
  • Dimanche 16 septembre de 10h à 18h
  • Place de la Révolution - 25 000 Besançon
  • Toutes les infos sur www.livresdanslaboucle.fr

L'équipe de maCommune.info sera présente sur son stand situé sous le chapiteau principal pendant les horaires du festival !

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

livres dans la boucle

Livres dans la Boucle 2020 : « le public averti a été au rendez-vous » (GBM)

Le festival littéraire Livres dans la Boucle a su se réinventer cette année en s'étalant sur trois week-ends pour s'adapter au contexte sanitaire. Et c'est une réussite ! Christine Bresson, directrice de la communication au Grand Besançon Métropole nous en parle ce dimanche 4 octobre 2020...

Découvrez les trois lauréats de la dictée Livres dans la Boucle 2020 !

Après Daniel Picouly et Sorj Chalandon, c’est la romancière Carole Martinez, multi-récompensée pour Cœur cousu paru en 2007 et le Domaine des murmures (prix Goncourt des lycéens 2011), qui a composé cette année une dictée semée d’embûches lors du festival Livres dans la Boucle ce samedi 19 septembre.

« Il n’était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle » selon Anne Vignot

La cinquième édition du festival Livres dans la Boucle à Besançon a été inaugurée ce samedi 19 septembre 2020 à la Cité des Arts. À cette occasion, la maire et présidente de Grand Besançon Métropole a déclaré qu"'il n'était pas envisageable de renoncer à Livres dans la Boucle" alors que cette édition se déroule en pleine crise de la covid-19.

"Livres dans la Boucle" : trois week-ends pour fêter la rentrée littéraire à Besançon

60 auteurs sur chaque week-end • Covid-19 oblige, le cinquième chapitre des "Livres dans la Boucle" de Grand Besançon Métropole  s'écrira sur trois week-ends les 19-20, 26-27 septembre et 3-4 octobre 2020. Une édition "particulière" sous un autre format, mais qui permettra de retrouver 180 auteurs et une soixantaine de rencontres avec des temps forts comme la lecture musicale d'Olivia Ruiz en ouverture et la désormais traditionnelle dictée.

Livres dans le Boucle 2020 : le festival du livre de Besançon aura bien lieu… dans un format repensé

3 week-ends •

Initialement prévue du du 18 au 20 septembre 2020, la 5e édition des "Livres dans la Boucle" se tiendra bien cette année, mais se réinvente en raison de l'épidémie de Coronavirus. Rendez-vous sur trois week-ends du 18 septembre au 3 octobre 2020, mais sans grand chapiteau ! Explications.

Livres dans la Boucle, c’est fini !

Ce dimanche 22 septembre 2019 voyait se clôturer la 4e édition des Livres dans la Boucle à Besançon. Cette année, "au moins 32 500 visiteurs" sont venus participer à ce rassemblement culturel - c'est plus que l'an dernier ! Voici un premier compte-rendu de cette"très chouette édition" avec Christine Bresson du Grand Besançon...

Culture

Livres dans la boucle : « L’épouvantable bibliothécaire » reçoit le Prix Jeunesse

Toujours aussi enthousiastes et motivés, les élèves de CM1-CM2 des classes de Besançon et du Grand Besançon engagées ont lu et analysé cinq ouvrages présélectionnés, accompagnés de leurs enseignant(e)s. A l’issue de ce travail, le vote de tous ces élèves a permis de désigner la lauréate 2021, présente ce samedi 18 septembre à la médiathèque Pierre Bayle pour recevoir son prix des mains de ses jeunes lecteurs : Anne-Gaëlle Balpe avec L’épouvantable bibliothécaire (éditions Sarbacane)...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.79
couvert
le 27/09 à 12h00
Vent
3.13 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
87 %

Sondage