Groupe Parisot : "trouver de nouveaux financements"

Publié le 07/11/2012 - 15:40
Mis à jour le 07/11/2012 - 15:40

Le numéro un du meuble français, a été placé en procédure de sauvegarde ce qui va lui permettre de trouver de nouveaux financements, a indiqué mercredi sa direction. Le groupe a été lourdement affecté par un "retournement brutal du marché du meuble" et de la perte de Castorama, un de ses principaux clients. 

capture_decran_2012-11-07_a_12.12.13.png
©
PUBLICITÉ

La procédure de sauvegarde concerne la société Groupe Parisot et deux de ses filiales, SAS Parisot (anciennement Parisot meubles) et Compagnie Française du Panneau (CFP), soit environ 900 salariés. Une période d’observation de six mois, renouvelable une fois, est prévue, a précisé le tribunal de commerce de Vesoul.

Cette procédure permet au fabricant basé à Saint-Loup-sur-Semouse (Haute-Saône) de voir ses dettes gelées et de pouvoir renégocier les conditions de son financement.

Demande de redressement judiciaire pour la filiale des Vosges

Le groupe a également demandé le placement en redressement judiciaire de sa troisième filiale française, Parisot Mattaincourt (380 salariés), basée dans les Vosges, qui « traverse d’importantes difficultés et connaît une cessation des paiements », a ajouté un porte-parole de la direction. Le tribunal de commerce d’Epinal doit se prononcer mercredi après-midi sur cette question.

Le groupe a été lourdement affecté depuis quelques mois par le retournement brutal du marché du meuble et de la perte d’un de ses principaux clients, Castorama. « Le recul de notre chiffre d’affaires, 15 à 20% en 2012 par rapport à 2011, et l’obligation de produire en plus petites séries ont affaibli notre structure financière et perturbé la qualité de notre service« , a expliqué ce porte-parole. Selon lui, « la sauvegarde est une mesure préventive de gestion avant de rencontrer de potentielles difficultés, et une mesure technique qui apporte une bouffée d’oxygène au groupe Parisot » et « lui permettra de disposer de nouveaux moyens financiers« .

Le groupe Parisot emploie plus de 2.000 salariés. En 2011, son chiffre d’affaire s’élevait à 243 millions d’euros. Il a rejoint en février 2011, le Groupe Windhurst Industries, premier groupe européen d’aménagement intérieur. Ce groupe industriel français, emploie 4.300 personnes dans 35 pays, avec un chiffre d’affaires de près de 600 millions d’euros.

 

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.27
pluie modérée
le 19/08 à 3h00
Vent
1.9 m/s
Pression
1016.87 hPa
Humidité
96 %

Sondage