Haute-Saône : 438 km de routes repasseront prochainement de 80 à 90km/h

Publié le 13/09/2021 - 11:22
Mis à jour le 13/09/2021 - 10:48

Dans un communiqué du 10 septembre 2021, Yves Krattinger le président du Département de la Haute-Saône a annoncé le retour à la vitesse maximale autorisée de 90 km/h sur une partie du réseau routier départemental.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

C'est un engagement que le président du Département avait pris devant les élus et la population lors de sa réélection en juin dernier. Cette mesure devrait être mise en application prochainement.

Yves Krattinger explique dans son communiqué que "l’analyse menée sur le relèvement de la VMA - vitesse maximale aérobie - repose sur 6 principes techniques : le confort dynamique des véhicules (la stabilité de ces derniers), la largeur de la chaussée de la route, le concept de « route qui pardonne » (permettant des manœuvres de récupération pour les véhicules déviant de leur trajectoire), les distances de visibilité, l’homogénéité de l’itinéraire et la nature du trafic circulant sur l’itinéraire."

En ce qui concerne les réseaux routiers comme celui de la Haute-Saône (linéaire total de 3 407 km de routes départementales classées en 4 catégories de niveau de service suivant leurs fonctionnalités et trafics), il ressort que 3 limitations de vitesse réglementaire peuvent être envisagées :

  • 110 km/h pour les routes à double sens avec séparateur central, soit 11 km et 0,32 % de notre réseau départemental "(VMA déjà en place et à maintenir)";
  • 90 km/h pour les routes départementales classées dans le réseau GLAD (Grande Liaison d’Aménagement du Département) et, pour certaines, classées dans les réseaux RS 1 et RS 2 (Réseau structurant 1ère et 2ème catégorie), voire RL (Réseau d’Intérêt Local), ce qui représenterait au total un linéaire de 438 km d’itinéraires (soit 12,86 % du linéaire total de notre réseau départemental).
  • 80 km/h pour toutes les autres routes départementales, ce qui représenterait un linéaire de 2 958 km, soit 86,82 % du linéaire total du réseau départemental.

Cette décision prend la forme d’un arrêté pris après avis de la commission départementale de la sécurité routière, sur la base d’une étude d’accidentalité portant sur chacune des sections de route concernées et dont il ressort que les facteurs cumulés "alcool, stupéfiants et distracteurs" restent très prépondérants dans l’accidentalité en Haute-Saône, par rapport au seul facteur vitesse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Précarité numérique : 6.000 ordinateurs prêtés aux lycéens de Bourgogne-Franche-Comté

Ce mardi 19 octobre, Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a procédé à la remise des ordinateurs portables de prêt aux jeunes du lycée Le Castel à Dijon, en présence de Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon et de Philippe Viollon, proviseur de l’établissement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.21
légère pluie
le 26/10 à 3h00
Vent
1.53 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
100 %

Sondage