Haute-Saône : 438 km de routes repasseront prochainement de 80 à 90km/h

Publié le 13/09/2021 - 11:22
Mis à jour le 13/09/2021 - 10:48

Dans un communiqué du 10 septembre 2021, Yves Krattinger le président du Département de la Haute-Saône a annoncé le retour à la vitesse maximale autorisée de 90 km/h sur une partie du réseau routier départemental.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

C'est un engagement que le président du Département avait pris devant les élus et la population lors de sa réélection en juin dernier. Cette mesure devrait être mise en application prochainement.

Yves Krattinger explique dans son communiqué que "l’analyse menée sur le relèvement de la VMA - vitesse maximale aérobie - repose sur 6 principes techniques : le confort dynamique des véhicules (la stabilité de ces derniers), la largeur de la chaussée de la route, le concept de « route qui pardonne » (permettant des manœuvres de récupération pour les véhicules déviant de leur trajectoire), les distances de visibilité, l’homogénéité de l’itinéraire et la nature du trafic circulant sur l’itinéraire."

En ce qui concerne les réseaux routiers comme celui de la Haute-Saône (linéaire total de 3 407 km de routes départementales classées en 4 catégories de niveau de service suivant leurs fonctionnalités et trafics), il ressort que 3 limitations de vitesse réglementaire peuvent être envisagées :

  • 110 km/h pour les routes à double sens avec séparateur central, soit 11 km et 0,32 % de notre réseau départemental "(VMA déjà en place et à maintenir)";
  • 90 km/h pour les routes départementales classées dans le réseau GLAD (Grande Liaison d’Aménagement du Département) et, pour certaines, classées dans les réseaux RS 1 et RS 2 (Réseau structurant 1ère et 2ème catégorie), voire RL (Réseau d’Intérêt Local), ce qui représenterait au total un linéaire de 438 km d’itinéraires (soit 12,86 % du linéaire total de notre réseau départemental).
  • 80 km/h pour toutes les autres routes départementales, ce qui représenterait un linéaire de 2 958 km, soit 86,82 % du linéaire total du réseau départemental.

Cette décision prend la forme d’un arrêté pris après avis de la commission départementale de la sécurité routière, sur la base d’une étude d’accidentalité portant sur chacune des sections de route concernées et dont il ressort que les facteurs cumulés "alcool, stupéfiants et distracteurs" restent très prépondérants dans l’accidentalité en Haute-Saône, par rapport au seul facteur vitesse.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Hommage aux Manouchian à Besançon : une ”instrumentalisation” du Parti communiste selon Besançon maintenant

Une cérémonie en hommage aux résistants du groupe Manouchian s’est tenue place du 8 Septembre à Besançon, organisée par le Parti communiste français et la Ville de Besançon. Pour Ludovic Fagaut (LR), chef du groupe Besançon maintenant au conseil municipal, parle d’une ”instrumentalisation à des fins partisanes”.

À Besançon, une centaine de personnes rassemblées en hommage au groupe Manouchian

Alors que le couple de résistants communistes, Missak et Mélinée Manouchian étaient panthéonisés lors d’une cérémonie d’hommage national à Paris mercredi 21 février, en même temps à Besançon, une cérémonie s’est  tenue place du 8 Septembre en présence d’une centaine de personnes.

Visas, pesticides, simplification : Gabriel Attal donne des gages aux agriculteurs avant le Salon

Un mois après le début d'un mouvement d'exaspération des paysans, Gabriel Attal a placé mercredi 21 février 2024 l'agriculture "au rang des intérêts fondamentaux" du pays, récapitulant les engagements déjà pris par le gouvernement et annonçant quelques nouvelles mesures sur les saisonniers étrangers, les pesticides et la rémunération.

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Agriculteur : ”Le toilettage normatif ne signifie pas l’abandon de toute ambition en matière environnementale” selon le sénateur Rietmann

À l’occasion d’un débat sur l’avenir du modèle agricole français le 13 février 2024, Olivier Rietmann, sénateur LR de la Haute-Saône, a défendu une revendication nouvelle exprimée par les agriculteurs lors du récent mouvement de protestation : l’impératif de simplification administrative.

Magazine municipal de Besançon : une “propagande politique” selon L. Croizier et L. Fagaut

Suite à la parution de l’édition février/mars 2024 du magazine municipal Besançon votre ville, les élus du groupe Ensemble bisontins (Renaissance-Modem-Horizon) et du groupe LR Besançon maintenant ont exprimé leur stupéfaction, mercredi 14 février 2024, en dénonçant “le détournement du magazine de la ville à des fins de propagande politique”. Le dossier porte, ce mois-ci, sur le positionnement de la maire de Besançon, Anne Vignot, au sujet de la loi immigration. Une entrevue qui n’a pas laissé les groupe d’élus sans voix.

Pour la première fois, des Rencontres régionales du patrimoine en Bourgogne Franche-Comté

Jeudi 15 février 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise à la Cité internationale de la gastronomie et du vin, à Dijon, les premières Rencontres régionales du patrimoine, en présence de Marie- Guite Dufay, présidente de la Région, et de Nathalie Leblanc, vice-présidente à la culture et au patrimoine.

Élections européennes : plusieurs partis politiques se réunissent pour sensibiliser les jeunes à Besançon

Les élection européennes sont délaissées par bon nombre de citoyennes et de citoyens en France et à travers l’union. C’est pourquoi sept partis de gauche se réuniront pour sensibiliser les jeunes électeurs à ce temps démocratique jeudi 15 février 2024 à la faculté des lettres, rue Mégevand à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.3
couvert
le 27/02 à 12h00
Vent
4.07 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
84 %