Haute-Saône: un agriculteur prévenu d'un vol de gasoil par MMS

Publié le 12/03/2014 - 22:07
Mis à jour le 12/03/2014 - 22:07

Lassé des vols de gasoil, un agriculteur de Haute-Saône avait installé un appareil photo avec détecteur de mouvement: mardi, l’appareil lui a envoyé sur le champ par MMS une photo des malfrats en action, qui ont pu être interpellés, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.

INSOLITE

Victime de plusieurs vols de gasoil, cet agriculteur de Frasne-le-Château s'est équipé d'un appareil photo avec détecteur de mouvements qui se déclenche au passage d'une personne. L'appareil envoie ensuite automatiquement la photo prise par MMS sur un portable.
Le système a fait ses preuves mardi vers 01H30 du matin: l'agriculteur a reçu un cliché des deux hommes munis d'une lampe torche et affairés à siphonner son carburant, a rapporté à l'AFP le parquet de Vesoul.
L'homme a prévenu la gendarmerie avant de sortir avec son fusil: il a tiré un coup de sommation en l'air, provoquant la fuite des duettistes qui avaient déjà siphonné environ 90 litres de gasoil. Les deux hommes, en difficulté financière et sociale, ont été interpellés dans la foulée par les gendarmes et ont reconnu les faits, ainsi que huit autres cambriolages dans le secteur.
Jugés mercredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Vesoul, les deux prévenus âgés de 48 et 32 ans ont été condamnés à un an de prison dont huit mois avec sursis mise à l'épreuve et placés sous mandat de
dépôt, a précisé le parquet. Le procureur, Rachel Guillot, avait requis un an d'emprisonnement dont six avec sursis et mise à l'épreuve.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Tag de “L’Origine du monde” de Gustave Courbet : l’organisatrice de l’action mise en examen…

La performeuse franco-luxembourgeoise Deborah de Robertis, qui avait revendiqué être à l’origine d’une action début mai au Centre Pompidou-Metz où cinq œuvres, dont le tableau "L’origine du monde" de Courbet, ont été taguées et une autre dérobée, a été mise en examen, a-t-on appris lundi 3 juin 2024 auprès du parquet de Metz.

Éclatements de pneus Goodyear : de nombreuses données informatiques saisies lors des perquisitions

"De nombreuses données informatiques" ont été saisies lors de perquisitions menées chez le géant américain du pneumatique Goodyear, "qui vont pouvoir être exploitées par les enquêteurs", a déclaré jeudi 16 mai 2024 le procureur de la République de Besançon, après l'éclatement de pneus de camions à l'origine d'accidents mortels.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.91
légère pluie
le 23/06 à 18h00
Vent
2.31 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
73 %