Héberger des migrants chez soi ? Un réseau d’accueil veut voir le jour dans le Val de Loue

Publié le 03/12/2023 - 18:24
Mis à jour le 03/12/2023 - 18:01

En raison de nombreux jeunes migrants vivant et dormant dans la rue à Besançon, un nouveau réseau d’accueil est en train de se créer dans le secteur du Val de Loue afin que des habitant(e)s accueillent ces jeunes à leur domicile. Une rencontre est organisée le 7 décembre 2023 à Quingey.

Pascale et Marc Déjardin Steinmann, un couple accueillant chez des migrants de tous âges depuis environ 7 ans, ont décidé de prendre les choses à bras le corps en essayant de mettre en place, dans le secteur du Val de Loue, un réseau de personnes qui accueilleraient à leur domicile, à tour de rôle et pour une durée délimitée, ces personnes à la rue.

”Il y a actuellement de nombreux jeunes migrants (et moins jeunes) qui vivent et dorment dans la rue à Besançon”, dénoncent-ils. ”Ces jeunes sont pour la plupart en attente d'une ré-étude de leur dossier afin d'obtenir une reconnaissance de leur minorité et une prise en charge par le département. Nous sommes nombreux à trouver cette situation inadmissible !”

L'objectif numéro 1, pour Pascale et Marc Déjardin Steinmann, est de pouvoir structurer leur association Loue Migrant comme c'est le cas de nombreuses associations pour la défense et la protection des personnes migrantes, qu'elles soient majeures ou mineures.

Réunion d'information

Pour en parler, le couple organise un temps de rencontre jeudi 7 décembre 2023 de 18h30 à 19h30 à Quingey. Lors de ce rendez-vous, Françoise Leroy de l'association La Cimade, présentera la situation des jeunes migrants à Besançon, et Pascal Larue, de Welcome Franois, présentera le réseau d'accueil qui fonctionne depuis plusieurs années.

Pour participer à cette réunion, les personnes intéressées sont invitées à envoyer un mail à louemigrant@gmail.com.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Reçus à l’Elysée, FNSEA et JA attendent des “décisions claires” avant le Salon de l’agriculture

Les dirigeants des deux syndicats agricoles majoritaires, la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA), ont dit attendre des "décisions claires" d'Emmanuel Macron qui les reçoit mardi 20 février 2024 dans l'après-midi à l'Elysée, à quatre jours de l'ouverture du Salon de l'agriculture à Paris.

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

Guerre à Gaza : un rassemblement pour boycotter Carrefour à Ecole-Valentin

Une dizaine de personnes se sont rassemblées devant Carrefour à Ecole-Valentin samedi 17 février 2024 vers 10h00 à l’occasion de la "journée nationale d’action #BoycottCarrefour" lancée par la campagne BDS (Boycott désinvestissement sanctions) en France. L’enseigne est accusée d’être "complice et bénéficiaire de la colonisation illégale de la Palestine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.71
légère pluie
le 01/03 à 6h00
Vent
4.07 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
94 %