"Humanimo" : une soirée-débat pour un manifeste politique sur la cause animale

Publié le 26/04/2017 - 09:30
Mis à jour le 26/04/2017 - 10:55

Humanimo, association œuvrant pour la cause animale en Franche-Comté, organise, en partenariat avec le Scènacle,  une soirée-débat, ce samedi 29 avril 2017 pour présenter le manifeste « Animal politique » aux Francs-comtois. Un débat portera sur la question animale avec des élus locaux.

 ©
©

26 organisations de protection animale se sont rassemblées au sein du collectif "Animal politique" pour "mettre la question animale au cœur des préoccupations politiques". 30 propositions sur six thématiques ont été rédigées et seront présentées lors de la conférence-débat au scénacle ce samedi.

Le collectif appelle les candidats aux législatives à participer au débat du manifeste "animal politique" ainsi que sur les problématiques locales.

Info +

  • Le collectif appelle à prendre position sur les 30 propositions durant la soirée ou sur l'adresse contact@humanimo.fr .
  • Les réponses seront publiées sur www.humanimo.fr et sur notre page Facebook
  • Samedi 29 avril 2017 à 20h au Scénacle de Besançon
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Dans le Doubs, 7.000 chevreuils bientôt abattus ?

Le préfet du Doubs, par arrêté annuel, conformément aux dispositions prévues par l’article L425-8 du code de l’environnement, a fixé le nombre minimal et le nombre maximal de chevreuils à "prélever" par territoire en prenant compte des "dégâts causés par cette espèce", selon une information du 24 avril 2024. Ainsi, 7.000 chevreuils ”maximum” pourront être tués dans le département pour la saison 2024-2025. Le public peut donner son avis sur cet arrêté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.38
peu nuageux
le 18/05 à 6h00
Vent
0.45 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
93 %