Insee : la croissance démographique stagne en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 01/01/2016 - 18:06
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Selon un rapport de l’Insee du 31 décembre 2015, la région Bourgogne Franche-Comté compte 2 819 783 au 1e janvier 2013. La région rassemble 4,4 % de la population de France métropolitaine et se classe au onzième rang des treize grandes régions.

L'Insee a publié les populations officielles des 36 529 communes de France, qui entreront en vigueur au 1er janvier 2016. Ces "populations légales" sont très structurantes pour la vie des communes. De ces populations officielles dépendent le montant de la dotation que l'État verse à chaque commune pour assurer son fonctionnement, le mode de scrutin pour les élections municipales ou encore le nombre de pharmaciens qui peuvent être implantés dans la commune. Ce sont ainsi plus de 350 textes réglementaires qui s'appuient sur ces chiffres officiels.

Une population qui évolue faiblement

Depuis 2008, la Bourgogne-Franche-Comté a gagné près de 17 300 habitants mais entre 2008 et 2013, la croissance démographique régionale, de 0,1 % en moyenne annuelle, est modeste comparée à celle de la France métropolitaine de 0,5 %. Celle-ci est portée par le solde naturel alors que le solde migratoire est quasi nul. La Bourgogne Franche-Comté est, avec l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, la région de France métropolitaine dont la population évolue le plus faiblement.

Perte de population dans les "grandes" villes

En 2013, un quart de la population de Bourgogne Franche-Comté est concentrée dans les 24 grandes communes de plus de 10 000 habitants. Toutes ces "grandes communes" perdent des habitants (Besançon, Pontarlier, Vesoul, Lons-le-Saunier...), hormis Dijon et Chevigny-Saint-Sauveur en Côte-d'Or dont la population augmente, et Audincourt dans le Doubs dont le nombre d'habitants reste stable. 

Beaucoup de "petites" communes

En Bourgogne Franche-Comté les "petites" communes (de moins de 500 habitants) rassemblent 20 % de la population régionale. C'est davantage qu'en France métropolitaine. Ces petites communes sont principalement localisées en zone rurale ou montagneuse, dans une bande qui traverse la France du nord-est au sud-ouest. Depuis 2008, la population de ces petites communes augmente de 0,6 % en moyenne par an en Bourgogne Franche-Comté alors qu'elle baisse de 0,4 % en moyenne au niveau national.

Source : Insee Franche-Comté - Flash n°24. "Populations légales au 1er janvier 2013 : 2 819 783 habitants en Bourgogne-Franche-Comté". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.98
légère pluie
le 28/11 à 12h00
Vent
4.37 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
96 %