Alerte Témoin

Insee : la croissance démographique stagne en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 01/01/2016 - 18:06
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Selon un rapport de l'Insee du 31 décembre 2015, la région Bourgogne Franche-Comté compte 2 819 783 au 1e janvier 2013. La région rassemble 4,4 % de la population de France métropolitaine et se classe au onzième rang des treize grandes régions.

L'Insee a publié les populations officielles des 36 529 communes de France, qui entreront en vigueur au 1er janvier 2016. Ces "populations légales" sont très structurantes pour la vie des communes. De ces populations officielles dépendent le montant de la dotation que l'État verse à chaque commune pour assurer son fonctionnement, le mode de scrutin pour les élections municipales ou encore le nombre de pharmaciens qui peuvent être implantés dans la commune. Ce sont ainsi plus de 350 textes réglementaires qui s'appuient sur ces chiffres officiels.

Une population qui évolue faiblement

Depuis 2008, la Bourgogne-Franche-Comté a gagné près de 17 300 habitants mais entre 2008 et 2013, la croissance démographique régionale, de 0,1 % en moyenne annuelle, est modeste comparée à celle de la France métropolitaine de 0,5 %. Celle-ci est portée par le solde naturel alors que le solde migratoire est quasi nul. La Bourgogne Franche-Comté est, avec l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, la région de France métropolitaine dont la population évolue le plus faiblement.

Perte de population dans les "grandes" villes

En 2013, un quart de la population de Bourgogne Franche-Comté est concentrée dans les 24 grandes communes de plus de 10 000 habitants. Toutes ces "grandes communes" perdent des habitants (Besançon, Pontarlier, Vesoul, Lons-le-Saunier...), hormis Dijon et Chevigny-Saint-Sauveur en Côte-d'Or dont la population augmente, et Audincourt dans le Doubs dont le nombre d'habitants reste stable. 

Beaucoup de "petites" communes

En Bourgogne Franche-Comté les "petites" communes (de moins de 500 habitants) rassemblent 20 % de la population régionale. C'est davantage qu'en France métropolitaine. Ces petites communes sont principalement localisées en zone rurale ou montagneuse, dans une bande qui traverse la France du nord-est au sud-ouest. Depuis 2008, la population de ces petites communes augmente de 0,6 % en moyenne par an en Bourgogne Franche-Comté alors qu'elle baisse de 0,4 % en moyenne au niveau national.

Source : Insee Franche-Comté - Flash n°24. "Populations légales au 1er janvier 2013 : 2 819 783 habitants en Bourgogne-Franche-Comté". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Les déploiements et la poursuite des raccordements en fibre reprennent sur le réseau Doubs Très Haut Débit

Alors que la crise sanitaire actuelle souligne encore davantage l'importance de l'accès au très haut débit pour tous, que ce soit pour télétravailler, soigner à distance ou encore assurer la continuité de l'éducation, du lien social et des loisirs, le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit annonce dans un communiqué du 2 juin 2020, la reprise pleine et entière du grand plan départemental de déploiement de la fibre optique sur le territoire du Doubs.

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.15
légère pluie
le 03/06 à 12h00
Vent
3.51 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
51 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune