Jacques Grosperrin : gratuité des transports et équité territoriale

Publié le 26/11/2019 - 08:00
Mis à jour le 25/11/2019 - 17:51

Jacques Grosperrin, sénateur LR du Doubs, s'interroge en ce mois de novembre 2019 sur la gratuité des transports et surtout, son équité en Bourgogne Franche-Comté ; lorsque les élèves du Grand Besançon Métropole paient leurs abonnements mensuels alors que les transports scolaires sont gratuits pour les autres élèves, ceux qui dépendent de la région.

Jacques Grosperrin ©Alexane
Jacques Grosperrin ©Alexane
PUBLICITÉ

Communiqué de presse du 25 novembre 2019

Par Jacques Grosperrin, sénateur du Doubs, Président du groupe Les Républicains-Centre-Société civile au sein du Conseil Municipal de Besançon

"Gratuité des transports collectifs et équité territoriale »

« Le 19 novembre dernier, j’ai interpellé Madame Emmanuelle Wargon, Secrétaire d’Etat auprès de la Ministre à la transition écologique et solidaire, concernant un sujet politique récurant, la gratuité des transports collectifs.

En prenant l’exemple des transports de la ville de Besançon et de sa métropole, avec une gratuité partielle pour les moins de 16 ans."

Gratuité des transports scolaires pour les élèves qui dépendent de la Bourgogne Franche-Comté....

"Cette mesure, à portée éducative et écologique doit inciter les plus jeunes à se déplacer différemment de leurs aînés.

Cette mesure à portée économique permet un gain de pouvoir d’achat pour les familles.

La Région Bourgogne-Franche-Comté a la responsabilité des transports scolaires hors zones couvertes par un réseau urbain et périurbain. La conséquence induit la gratuité totale du transport scolaire pour tous les élèves du ressort de la région."

Mais pas dans le Grand Besançon

"En revanche, les élèves de la communauté urbaine du Grand Besançon doivent s’acquitter d’un abonnement mensuel conséquent.

J’ai ainsi souhaité savoir comment l’Etat peut favoriser une plus grande équité pour répondre à l’enjeu central des mobilités de demain.

Madame la Secrétaire d’État m’a indiqué que "le gouvernement, à travers la contractualisation avec les régions, dans le cadre des contrats de plan, a les moyens de garantir une plus grande équité territoriale. »

J’attendais une autre réponse d’un gouvernement qui a pour ambition de redonner du pouvoir d’achat aux familles !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale à Dijon : l’alliance adoubée par LREM lance sa campagne

Sylvain Comparot, tête de liste d'une alliance adoubée notamment par LREM et l'UDI pour les municipales à Dijon, a lancé sa campagne mercredi 11 décembre 2019 dans la soirée lors d'un meeting dans la capitale bourguignonne, appelant à "construire une ville plus verte, plus simple, plus sûre".

Municipale 2020 : L. Fagaut veut une carte « avantages séniors » et la gratuité des transports pour les enfants

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020, dont la gratuité des transports pour les enfants jusqu'au lycée et la création d'une carte "avantages séniors".

Municipale 2020 à Besançon : K. Bouhassoun ne souhaite pas équiper la police municipale d’armes létales

La question de l'armement de la police municipale est l'un des sujets forts de cette campagne pour l'élection municipale 2020 à Besançon. Si des candidats sont pour l'armement létal des policiers municipaux, Karim Bouhassoun, candidat du mouvement Bisontines-Bisontins, ne l'intègre pas dans son programme sur la sécurité selon un communiqué du 9 décembre 2019.

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.02
légère pluie
le 13/12 à 9h00
Vent
7.34 m/s
Pression
988 hPa
Humidité
89 %

Sondage