Jacques Grosperrin interpelle la maire de Besançon et demande un référendum local

Publié le 21/12/2020 - 08:51
Mis à jour le 21/12/2020 - 08:51

Le sénateur du Doubs, opposant historique de J-L Fousseret, ancien maire de la Ville de Besançon, a décidé d'hausser le ton ce 19 décembre 2020 face aux décisions politiques d'Anne Vignot...

 ©
©

"Faire table rase du passé" ne semble pas être mes maitres mots de Jacques Grosperrin... une demande pourtant formulée par A. Vignot, l'actuelle maire de Besançon.

Défiance sur la mise en place des projets...

Pour le sénateur, le constat est clair. Anne Vignot est en train de "déconstruire" la ville. Il s'inquiète notamment de l'avenir de la Cité des Sciences et de l'innovation, de la Grand Bibliothèque ou encore des Mercureaux. Cette crainte fait suite au conseil communautaire du 17 décembre dernier. 

La solution ? "un référendum"

Une seule solution s'offre, selon lui, à la municipalité :  la mise en place d'un référendum local.

"Interrogez directement les habitants. Utilisez ce moyen direct de savoir s’ils souhaitent une telle remise en cause des moyens indispensables pour un avenir prometteur et optimiste en matière de culture, d’enseignement supérieur, d’emploi, de création de richesses … ", demande le sénateur en concluant : "Ne décidez pas seule d’un avenir très sombre pour Besançon".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…

Laurent Croizier veut faire du Doubs « le département pilote pour une vaccination à grande échelle »

Dans un communiqué commun du 6 janvier, Laurent Croizier, président du MoDem du Doubs et Cyril Moulin, Référent santé du MoDem du Doubs et président de l'Ordre des Infirmiers Comtois, proposent que le département du Doubs devienne "département pilote pour vaccination à grande échelle des personnes les plus à risque et les plus exposées".

Violences à Washington : Macron appelle à « ne rien céder » face à « la violence de quelques-uns » contre les démocraties

+ Vidéo •

"Nous ne cèderons rien à la violence de quelques-uns qui veulent remettre en cause" la démocratie, a déclaré le président français Emmanuel Macron dans une vidéo ce jeudi 6 janvier 2021, après l'intrusion de manifestants pro-Trump dans le Capitole mercredi soir à Washington.

Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.31
légère pluie
le 17/01 à 18h00
Vent
0.67 m/s
Pression
1026 hPa
Humidité
99 %

Sondage