Jacques Vuillemin "notre liberté est plus forte que leur folie"

Publié le 18/08/2017 - 09:25
Mis à jour le 18/08/2017 - 09:25

Suite aux attentats de Barcelone ce jeudi 17 août 2017, Jacques Vuillemin, ancien adjoint au maire à Besançon et écrivain, tient à exprimer son soutien et rappelle la force de la liberté "plus forte que leur folie".

jv.jpg
©DR
PUBLICITÉ

« Nous sommes au XXI è siècle , et ce siècle jeune encore est déjà pour l’ histoire une éternité de malheurs et de drames Paris , Nice , Berlin , Londres et maintenant Barcelone . La folie meurtrière ne se repose jamais , ne prend jamais de vacances ; Elle se nourrit de haine et de la mort d’ innocentes victimes » explique-t-il.

« Nous sommes au XXI è siècle et la barbarie est toujours là , elle tue assassine , des hommes , des femmes , des enfants qui ne demandent qu’ à vivre , qu’ à vivre libres . Des hommes, des femmes qui aiment tout ce qu’ils haïssent : la vie, la liberté, la joie, le rire .

Et ce n’est malheureusement pas fini ; Elle frappera encore et encore , partout en Europe . L’ europe, c’est la terre de la démocratie, des libertés, des droits de l’ Homme, de l’ humanisme, la terre où l’on aime l’art sous toutes ses formes, la terre de tout ce qu’ils veulent détruire, briser par la peur et la mort ;

Mais notre liberté est plus forte que leur folie. Nos valeurs sont plus fortes que la haine , notre désir de vivre libres plus fort que la peur ; Au milieu de si grandes tragédies , c’est folie de croire en l’ avenir et d’espérer. Pourtant, il le faut , car au milieu des actes les plus barbares, il y a toujours un espoir, c’est notre solidarité, notre désir de vivre libres tous ensemble et de refuser tous ensemble la peur de la barbarie .

Notre peur serait leur victoire « 

(Communiqué de Jacques Vuillemin)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires se fera à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires se fera à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu ce mercredi 24 juillet 2019 au 19 Régiment du Génie à Besançon, selon le Ministère des Armées. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.57
couvert
le 23/07 à 3h00
Vent
3.23 m/s
Pression
1021.17 hPa
Humidité
69 %

Sondage