Jason-Lamy-Chappuis 35e : ses proches déçus, regardent déjà vers les prochaines épreuves

Publié le 12/02/2014 - 19:48
Mis à jour le 13/02/2014 - 14:17

Déçus, mais fair-play, les habitants de Bois d’Amont regardent déjà vers les prochaines épreuves de combiné nordique où ils reviendront soutenir Jason Lamy-Chappuis, l’enfant du pays qui a terminé 35e de la première épreuve de combiné nordique des JO de Sotchi.

Ils étaient plusieurs centaines

"Je suis archi déçu pour Jason : il s'est entraîné comme un fou pendant quatre ans et ça s'est finalement mal passé", regrette Gilles Moret, un ami d'enfance du jurassien, décevant 35e du combiné nordique sur petit tremplin des JO de Sotchi 2014, épreuve dont il était le tenant du titre en 2010.

A Bois d'Amont, plusieurs centaines de personnes se sont réunies dans la salle polyvalente de la commune de Jason Lamy-Chappuis et de son co-équipier Sébastien Lacroix (28e), où la première épreuve de combiné nordique des JO de Sotchi était retransmise sur écran géant.

Drapeaux bleu, blanc, rouge à la main ou peintx sur les joues, les Bois d'Amoniers ont encouragé l'équipe de France de combiné nordique avec ferveur. Mais à l'issue de l'épreuve, la tristesse ce lisait sur les visages.

"C'est la loi du sport, c'est chacun son tour. Il faut être fair-play", dit Fabienne Lamy-Chappuis, tante de Jason et mère de Ronan Lamy-Chappuis, sélectionné olympique en saut à ski. La foule n'a d'ailleurs pas manqué d'applaudir l'Allemand Eric Frenzel, leader de la saison mondiale de combiné nordique et nouveau champion olympique de la discipline. "Il ne faut pas que Jason soit déçu, les Bois d'Amoniers sont toujours là pour le soutenir", maintient sa tante.

Pour son mari Frédéric Lamy-Chappuis, "c'est le reflet de sa saison de ski, où il n'a pas tout gagné, comme il le faisait les années précédentes. Il lui manquait quelques mètres en saut".

Huitième à l'issue du saut, Lamy-Chappuis est parti avec 31 secondes de handicap pour le parcours de 10 km en ski de fond, avant de totalement craquer et de finir 35 e. "Ce n'est pas la place qu'il vaut, estime Gilles Moret. Et ce n'est pas parce qu'il fait 35e aujourd'hui qu'il n'est plus en course pour la semaine prochaine. Il aura travaillé et analysé sa course, et il peut gagner".

L'épreuve de combiné nordique sur grand tremplin se tiendra le mardi 18 février 2014 et celle par équipe le 20 février 2014.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Passage de la flamme à Besançon : fermeture complète du Pont Charles de Gaulle le 25 juin

La Ville de Besançon vient d’annoncer dans un communiqué que pour des raisons de sécurité, les services de l’État ont décidé de modifier le dispositif de circulation de la journée du passage de la flamme olympique le 25 juin 2024. Le pont Charles de Gaulle sera ainsi fermé à tous les usagers (voitures, bus, tramway, cyclistes, piétons) de 18h15 à 19h30.

Decat’ Fever : une soirée fitness inoubliable à Besançon !

PUBLI-INFO • Envie de bouger ? Ne manquez pas la Decat' Fever ! Le vendredi 5 juillet 2024, le site de la Malcombe - Complexe sportif Michel Vautrot à Besançon vous accueille pour une soirée fitness gratuite ouverte à tous. 500 participants prêts à bouger et à s'amuser dans une ambiance festive et énergique sont attendus.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Trois départs de joueurs du FC-Sochaux Montbéliard et des négociations en cours

Le FCSM a annoncé le départ au 30 juin 2024 de trois joueurs professionnels en fin de contrat avec qui le club n’a pas souhaité poursuivre la collaboration en 2024/2025. Le club doubien confirme également que des discussions sont également en cours pour la prolongation de contrat de trois autres joueurs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.56
nuageux
le 18/06 à 3h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %