Jean-Sébastien Leuba appelle à une « grande primaire de la gauche et de l’écologie » avec J-L Mélenchon, E. Macron et Y. Jadot

Publié le 28/11/2016 - 09:42
Mis à jour le 28/11/2016 - 14:34

Suite à l'élection de François Fillon comme candidat officiel à la présidence de la République en 2017, Jean-Sébastien Leuba, secrétaire de section du P.S de Besançon, appelle à une "grande primaire citoyenne de toutes les gauches et de l'écologie les 22 et 29 janvier 2016" et appelle également les soutiens de Jean-Luc Mélenchon, d'Emmanuel Macron et de Yannick Jadot à y participer.

jean-sebastien_leuba.jpg
Jean-Sebastien Leuba © Facebook JS Leuba
PUBLICITÉ
« Le résultat de la Primaire de la droite démontre la volonté de plus de 4 millions de Françaises et de Français de porter un candidat d’une droite qui se décomplexe. Ce constat appelle les gauches et les écologistes à l’action, et à la responsabilité.
 
Aussi,
 
Nous appelons celles et ceux qui soutiennent Yannick Jadot à lui proposer de s’investir dans une grande primaire citoyenne comme il y avait appelé les Françaises et les Français il y a quelques mois pour que l’écologie conserve toute sa place dans notre pays, mais également sur la scène internationale, afin de faire émerger un nouveau monde en transition plus soutenable et désirable.
 
Nous appelons celles et ceux qui soutiennent Jean-Luc Mélenchon, fervent défenseur de la gauche plurielle qui lui avait permis de devenir Ministre sous Lionel Jospin, à lui proposer de s’investir dans une grande primaire citoyenne permettant à de nouveaux visages d’incarner ses valeurs de gauche dans un nouveau gouvernement.
 
Nous appelons celles et ceux qui soutiennent Emmanuel Macron, à lui proposer de venir revendiquer son programme aux Françaises et aux Français dans une grande primaire citoyenne parce qu’une aventure individuelle, si elle pouvait paraitre légitime, n’a guère de probabilité d’aboutir au regard de la forte mobilisation de la droite et des extrêmes.
 
Nous appelons enfin celles et ceux qui soutiennent d’ores et déjà un des candidats annoncés à la primaire citoyenne, à leur demander de renoncer au choix suicidaire qui consisterait pour les gauches et les écologistes de ne pas soutenir le vainqueur de la primaire citoyenne le 29 janvier.
 
Dans une période où les Françaises et les Français sont meurtris par le terrorisme, où la société française est déstabilisée par la financiarisation et les paradis fiscaux, et où l’Europe en crise de sens a plus que jamais besoin de la voix d’une France humaniste dans un Monde traversé par de multiples crises, le vrai sursaut c’est désormais de mobiliser toutes celles et tous ceux qui veulent porter un projet commun à gauche.
 
Citoyens, sympathisants et militants, nous sommes nombreux à porter des programmes et des projets, tous ont du sens, mais donnons-leur un but : celui du rassemblement des gauches et de l’écologie dès la primaire citoyenne des 22 et 29 janvier, pour un espoir commun le 7 mai 2017 ! »
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.04
légère pluie
le 20/05 à 12h00
Vent
3.74 m/s
Pression
1009.41 hPa
Humidité
93 %

Sondage