Alerte Témoin

Jeunesse trotskiste, prof avec Hollande, Bercy, permis de conduire… Pierre Moscovici se livre

Publié le 29/06/2014 - 11:19
Mis à jour le 29/06/2014 - 19:30

Mise en lumière par un article publié le 28 juin sur le site internet de RTL, une interview donnée par le député du Doubs, ancien ministre, Pierre Moscovici, à la chaîne Sciences Po TV jeudi 26 juin, livre quelques anecdotes sur sa jeunesse de sympathisant trotskiste, les raisons de son absence de permis de conduire, le temps où il enseignait avec un François Hollande souvent absent, etc. Regardez !

2014-06-29-_video_moscovici_sciences_po_tv_montage.jpg
© Sciences Po TV (captures - montage miss dom)

petites confidences

Au fil de cette interview, on apprend par exemple :
  • qu’étudiant Pierre Moscovici était sympathisant de la Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR) pour combattre la politique du président de la République d’alors Valéry Giscard d’Estaing,
  • que si le fait de ne pas avoir de permis de conduire ne le gênait pas à Paris, il n’en a pas été de même lorsqu’il a été candidat puis élu au pays de Peugeot, mais qu’il se pense "un peu trop dangereux", car n’ayant pas tous les réflexes nécessaires, pour le passer aujourd’hui,
  • que lorsqu’il enseignait à Sciences Po en doublon avec François Hollande, il devait toujours pouvoir assurer au dernier moment pour le remplacer car une fois sur trois ce dernier ne venait pas,
  • que s’il était jadis un "gros fêtard", il a "bossé à Bercy" comme il n’avait jamais bossé de sa vie,
  • qu’il trouve la politique d’aujourd’hui faite "d’une petite mesquinerie",
  • ou encore que cela ne lui manque pas de n’être plus ministre.
Lire l’article de RTL.fr ICI
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Un groupe politique « Ensemble ! » s’invitera au conseil municipal de Besançon

Lors du prochain conseil municipal de Besançon qui se déroulera le 8 juin 2020, un nouveau groupe politique sera présent à la demande de quatre membres du conseil municipal. Il s'agira du groupe Ensemble !, le parti politique menée par Alexandra Cordier, candidate en lice lors du 1er tour de l'élection municipale bisontine ayant récolté moins de 4,75% des suffrages.

Isabelle Guillame, la première femme élue maire à Ornans

Le conseil municipal d’installation s’est tenu lundi 25 mai à 19h au Centre d'Animation et de Loisirs d'Ornans. Isabelle Guillame a été élue maire d’Ornans avec 22 votes pour, 3 votes nuls et 2 votes blancs. La première femme élue maire d’Ornans a exprimé lors de son allocution une ambition collective "innovante, ancrée dans le quotidien, imaginative, inventive, apte à répondre aux défis d’aujourd’hui et de demain [...]". Elle a également rappelé le rôle central de l’élu pour la vie locale et le bien-être des concitoyens.

Ludovic Fagaut : « Cette pandémie, inédite dans notre histoire moderne, implique inévitablement une remise en question de nos modèles »

Le Premier ministre a annoncé ce vendredi 22 mai la date du second tour des élections municipales fixée, pour le moment, le 28 juin. Nous avons demandé aux trois candidats en lice au second tour à Besançon leur opinion sur cette date, mais aussi ce qu'ils ont fait pendant le confinement en vue de l'élection. Après Anne Vignot et Eric Alauzet, voici les réponses de Ludovic Fagaut...

Éric Alauzet : « il faut évoluer et changer nos habitudes de consommation, de production, nos modes de vie… « 

Le Premier ministre a annoncé ce vendredi 22 mai la date du second tour des élections municipales fixée, pour le moment, le 28 juin. Nous avons demandé aux trois candidats en lice au second tour à Besançon leur opinion sur cette date, mais aussi ce qu'ils ont fait pendant le confinement en vue de l'élection. Le deuxième à nous répondre est Éric Alauzet...

Anne Vignot : « L’urgence de la situation nous amène à modifier l’envergure et la priorisation des moyens alloués à certains projets »

MUNICIPALE 2020 • Le Premier ministre a annoncé ce vendredi 22 mai la date du second tour des élections municipales fixée, pour le moment, le 28 juin. Nous avons demandé aux trois candidats en lice au second tour à Besançon leur opinion sur cette date, mais aussi ce qu'ils ont fait pendant le confinement en vue de l'élection. Le premier à avoir répondu à nos questions est Anne Vignot, candidate EELV. Voici ses réponses…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.72
ciel dégagé
le 29/05 à 6h00
Vent
5.54 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
35 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune