Jura : le blocage du projet Center Parcs à Poligny confirmé en appel

Publié le 27/05/2022 - 08:39
Mis à jour le 30/05/2022 - 16:25

La cour administrative d’appel de Nancy a confirmé le rejet de la modification d’une partie du plan local d’urbanisme (PLU) de Poligny (Jura) qui devait permettre la construction d’un Center Parcs, contestée par une association de défense de l’environnement.

 © D Poirier
© D Poirier

"La requête de la communauté de communes Arbois-Poligny-Salins Coeur du Jura et de la commune de Poligny est rejetée", est-il indiqué dans la décision rendue mercredi 25 mai 2022.

La communauté de communes et la commune de Poligny, qui compte environ 4.000 habitants, demandaient l'annulation d'une délibération d'avril 2019 du tribunal administratif de Besançon. Celle-ci avait retoqué une modification du PLU autorisant la construction dans un massif forestier d'une zone de 88,9 ha pour l'implantation d'un Center Parcs.

L'association "Le Pic Noir", constituée pour lutter contre ce projet de 400 cottages et d'un espace aquatique tropical, avait formé un recours devant la justice administrative.

Interrogé par France Bleu Besançon, le maire de Poligny, Dominique Bonnet, a indiqué qu'il ne devrait pas saisir le Conseil d'Etat, ce qui devrait enterrer définitivement le projet.

Propriété du groupe Pierre et Vacances, mis à mal financièrement par la crise sanitaire du Covid-19 , Center Parcs avait déjà dû abandonner en 2020 un projet à Roybon, en Isère, face aux multiples recours en justice.

(Avec AFP)

1 Commentaire

contrairement à ce qu'a dit Mr Bonnet, ce n'est pas une minorité qui a gagné mais la Loi, par 2 fois la justice administrative a confirmé que le projet portait gravement atteinte à l'environnement en tentant de contourner les réglementations en vigueur. C'est aussi un "combat" entre les partisans du développement économique qui considèrent comme "punitive" la préservation de la biodiversité.
Publié le 29 mai 2022 à 20h35 par alain raby • Membre

Un commentaire

  • araby@free.fr dit :

    contrairement à ce qu’a dit Mr Bonnet, ce n’est pas une minorité qui a gagné mais la Loi, par 2 fois la justice administrative a confirmé que le projet portait gravement atteinte à l’environnement en tentant de contourner les réglementations en vigueur. C’est aussi un “combat” entre les partisans du développement économique qui considèrent comme “punitive” la préservation de la biodiversité.

Laisser un commentaire

Economie

De nouveaux aménagements de la circulation dans le cadran nord-est bisontin

Ces derniers mois, de nombreux riverains et collectifs de riverains ont témoigné des effets positifs ou négatifs du plan de circulation mis en place à titre expérimental à l’automne 2023 dans les quartiers de la Combe Saragosse et du Point du Jour à Besançon. La Ville indique avoir eu des rencontres "particulièrement constructives et riches en propositions" à la suite de quoi, de nouveaux aménagements ont été pensés, a-ton appris le 23 mai 2024.

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.74
ciel dégagé
le 25/05 à 15h00
Vent
2.51 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
58 %