Alerte Témoin

La Biscuiterie de Montbozon a ouvert une boutique à Besançon

Publié le 23/09/2019 - 07:06
Mis à jour le 08/10/2019 - 17:43

Publi-info •

Quand le biscuit de Montbozon décide de se rapprocher de ses clients bisontins et des environs, il ne fait pas les choses à moitié. C’est ainsi que depuis le 5 août, dans un bel écrin, 7 rue Jacquard (quartier Trépillot, à coté de Maty), la Biscuiterie de Montbozon vend ses produits et vous accueille dans son établissement.

De Montbozon à Besançon

Depuis une quinzaine d’années Francis Damy a repris la Biscuiterie de Montbozon et, régulièrement, il servait des clients de Besançon et des environs. Comme son fameux biscuit est d’autant meilleur qu’il est consommé frais, il réfléchissait à se rapprocher de ces clients et de se faire connaître d’autres évidemment. C’est ainsi qu’il a visité des locaux qui avaient successivement accueilli deux restaurants, le Samba Brasil et l’Épicurien, au cœur de la zone d’activités de Trépillot. Conquis par ce bâtiment original, il décida d’en faire le nouvel écrin du biscuit de Montbozon.

L’Annexe de la Biscuiterie était née !

Le biscuit de Montbozon, mais pas que, à Besançon

Dans ce bel endroit précédemment dédié à la restauration, un vrai potentiel permettait de créer quelque chose autour du biscuit. Francis a donc construit un projet en s’appuyant sur sa fille Léa et son fils Hugo. Ce dernier avait multiplié les expériences professionnelles à la Réunion, aux Pays-Bas en boulangerie, mais également chez Alain Ducasse à Paris.

Aujourd’hui, ils font vivre l’Annexe de la Biscuiterie, avec sa boutique pour les amoureux de spécialités boulangères et pâtissières et une salle susceptible d’accueillir 70 personnes en intérieur et 30 à l’extérieur pour profiter d’une large gamme de petite restauration.

Enfin, pour offrir un accueil professionnel et rapide, ce n’est pas moins de 9 personnes qui se mobilisent, 4 à la production et 4 à la vente, sans compter une apprentie.

Une vraie équipe, des horaires adaptés pour un large public

Récapitulons.  Nous avons un biscuit qui était déjà apprécié par Marie-Antoinette et Louis XVI, d’autres pâtisseries, des plats et salades pour déjeuner, un lieu vaste et accueillant à Besançon, une vraie équipe pour animer ce lieu. Il n’en fallait pas plus pour offrir de très larges horaires aux clients et que de nouveaux besoins s’expriment.

Ainsi, en fin de journée, des personnes viennent acheter une salade ou un gratin pour leur repas du soir. Des entreprises se renseignent sur la possibilité d’organiser des événements. C’est vrai qu’avec son grand parking et sa vaste salle lumineuse, le lieu peut se prêter à bien des événements.

Se laisser tenter

Côté pâtisseries, si vous connaissez déjà le biscuit de Montbozon, essayez la Charlotte. L’Annexe de la Biscuiterie propose également des gâteaux d’anniversaire.

Côté restauration, vous aurez le choix, par exemple entre des gratins, des parts de pizzas, des croque-monsieur imposants et des salades. Pour ces dernières, c’est la finesse qui préside à leur conception. Ainsi, les sauces sont réalisées avec peu de produits, mais des associations originales. Leur composition évolue fréquemment pour éviter à celles et ceux qui viennent déjeuner régulièrement de se retrouver devant le même choix.

 Infos +

  • Le biscuit de Montbozon traverse notre histoire depuis Marie-Antoinette. Son pâtissier, ou cuisinier (l’Histoire manque de précision à ce sujet), s’est réfugié à Montbozon lors de la Révolution. Il a fait cadeau de la recette de ce biscuit aux habitants pour les remercier de leur hospitalité.
  • La romancière Colette, dans la préface rédigée pour une carte des vins, parle de ce biscuit.
  • La biscuiterie de Montbozon a reçu le label d’entreprise du patrimoine vivant, une des rares à bénéficier de ce label national.
  • L’annexe de la Biscuiterie propose également :
    • Une gamme de pains spéciaux : pain complet, Seigle auvergnat, intégral aux graines, pain au sarrasin, ciabatta, pain aux lardons et au comté,
    • La spécialité du chef : la tourte meule avec de la farine de meule, la pâte est pétrie très lentement pour un pain au caractère puissant aux goûts d’autrefois.
    • Des produits uniques : charlotte aux biscuits de Montbozon, brioche aux bourgeons de sapin avec un subtil goût de sapin et une croûte en sucre

Infos pratiques :

  • L’annexe de la biscuiterie
    • 7, rue Jacquard à Besançon (Quartier Trépillot)
    • Téléphone : 03 81 83 48 14
  • Horaires d’ouverture :
    • La boutique est ouverte de 6 h 30 à 19 h 30 pour vos achats.
    • On peut se restaurer de 10 h à 17 h
    • Attente limitée grâce à la mise en place d’un service rapide, apprécié des personnes travaillant sur la zone d’activités.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Conjoncture du mois de juillet : incertitudes dans l’industrie, activité renforcée dans le secteur marchands

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de juillet 2020. Dans l'industrie, la production se redresse, mais reste en deçà d'un niveau jugé "normal". Dans les services marchands, l’activité s’est renforcée, à un rythme supérieur à l’attendu avec des prévisions d’activité favorables.

Et si vous mangiez "local" cet été en Bourgogne Franche-Comté ?

La Région Bourgogne-Franche-Comté a souhaité se mobiliser aux côtés des chambres départementales pour promouvoir la plateforme "J’veux du Local" permettant aux habitants de chaque département de connaître, d’entrer en contact et d’acheter les produits émanant de leurs producteurs locaux. Si la campagne d’information est régionale, la plateforme permet une mise en relation du grand public avec les acteurs de son département.

Entreprises et Covid-19 : de nouvelles mesures mises en place par l’Urssaf Franche-Comté

L’Urssaf accompagne les entreprises depuis le début de la crise sanitaire en leur permettant de reporter le paiement de leurs cotisations, de façon simple et sans aucune pénalité. Cet accompagnement continue et évolue avec la mise en place de nouvelles mesures d’accompagnement adaptées, est-il précisé ce mois d'août 2020.

Vrabiloc, une épicerie ambulante de produits en vrac, bio et locaux sillone le Grand Besançon…

Après avoir travaillé dans la restauration, Alexandra, 38 ans, a décidé de se mettre à son compte en septembre 2019 en ouvrant une épicerie itinérante dans le Grand Besançon : Vrabiloc. Son concept : proposer des produits locaux et artisanaux, frais ou sec et sans déchet. Le truc en + de son épicerie : elle est 100% autonome grâce à des panneaux solaires. Interview.

Rachat de Bombardier Transport par Alstom : « la Bourgogne Franche-Comté doit tirer son épingle du jeu » (MG Dufay)

La Commission européenne a autorisé sous conditions vendredi 31 juillet 2020 le rachat par Alstom de la branche transports du canadien Bombardier, qui donnera naissance à un géant du rail, un an et demi après le mariage avorté du groupe français avec Siemens."C’est toute la filière ferroviaire régionale qui en sort gagnante notamment pour les trois sites Alstom que compte notre territoire" a commenté Marie-Guite Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Relocalisation du Meltblown pour la fabrication de masques en France :  une entreprise de Montbéliard se distingue…

Créée en juin 2020 à Montbéliard, la société Meltblo France a été retenue par l'État pour produire du meltblown, une matière filtrante utilisée pour la fabrication de masques chirurgicaux et de masques FFP2 et FFP3. Le projet d'investissement de Meltblo France s'élève à 4,5 M€. La Région Bourgogne Franche-Comté a décidé de soutenir la société à hauteur de 1,1 M€. La future ligne de production de meltblown devrait être opérationnelle au printemps 2021.

Le marché automobile français continue de se redresser en juillet, aidé par les mesures de soutien

Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont progressé de près de 4% en juillet, a annoncé samedi le comité des constructeurs CCFA, se félicitant que les mesures de soutien déployées par le gouvernement en faveur du secteur "aient bien fonctionné". Si le groupe  Renault affiche de très bon chiffres (+33%), PSA est en recul de 5 %.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.59
    légère pluie
    le 14/08 à 9h00
    Vent
    2.6 m/s
    Pression
    1020 hPa
    Humidité
    91 %

    Sondage