La chocolaterie "Le Criollo" change de propriétaire

Publié le 07/04/2019 - 06:09
Mis à jour le 07/04/2019 - 09:40

Isabelle Bateyron a repris le Criollo basé à Chalezeule depuis le 31 janvier 2019. Pour rappel, la chocolaterie a été fondée en 2001. Elle produit désormais un million d'euros de chiffres d'affaires.

Ingénieure de formation, Isabelle Blateyron a travaillé pendant trente ans dans l’industrie, en électronique et dans l’automobile, où elle a acquis une expérience des contraintes de production, des exigences clients et de la maîtrise de la qualité, dans un contexte international. Elle est habituée à manager des équipes pluridisciplinaires et pluriculturelles, en établissant un contexte à la fois rigoureux et propice au développement du personnel et des compétences.

En parallèle de son parcours professionnel, elle s’est toujours investie dans le monde associatif et en particulier dans des associations d’entrepreneurs comme l’APM (Association Progrès du Management), 100000 Entrepreneurs ou K’Elles Energies, association soutenant l’entreprenariat au féminin. Elle a été nominée au concours « Initiative au Féminin 2018 » et est l’une des lauréates 2019 du Réseau Entreprendre Franche-Comté.

"Quand j’ai commencé à chercher une entreprise à reprendre, je me suis tournée vers de petites structures réalisant des productions propres, dont les produits avaient un lien avec le beau, la qualité, l’esthétique, tout en possédant une grande technicité. Non seulement j’ai trouvé tous ces ingrédients avec Le Criollo et leur production de bonbons de chocolat, mais j’ai trouvé en plus une équipe motivée et dévouée », précise Isabelle Blateyron.

Pour les amoureux de la marque, aucun souci à se faire, la nouvelle propriétaire, compte poursuivre les produits phares tels que « la Faïencine », « la Croquine comtoise » ou encore le « Doubs frisson" 

Info  +

Le Criollo

  • 1 rue du Murgelot, ZI de Besançon / Thise, 25220 Chalezeule 03 81 40 07 23
  • www.lecriollo.com (vente en ligne)
  • Boutique ouverte du lundi au samedi, en continu de 9h à 19h
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Une nouvelle offre régionale de formation pour les personnes éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier 2021 l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

L’entreprise Sophysa prévoit un nouveau bâtiment de 5.700 m2 d’ici 2022 à Temis

Spécialisée en valves neurologiques et en systèmes de monitoring de la pression intracrânienne, l'entreprise est installée depuis 2007 sur le site de Temis à Besançon. Cette dernière a prévu de s'agrandir avec la construction d'un second bâtiment de 5.700 m2, apprend-on ce mois de janvier 2021. Objectif ? "Tripler la capacité de production", selon Philippe Nègre, dirigeant de Sophysa.

Plus de 4 % d’inflation en 2021 des complémentaires santé : l’UFC Que choisir demande au gouvernement d’agir

Alors que ce début d’année est marqué par le déploiement du 100 % santé aux audioprothèses, l’UFC-Que Choisir dénonce dans un communiqué du 21 janvier 2021 une nouvelle forte hausse des tarifs des complémentaires santé en 2021, "difficile à justifier alors que la crise sanitaire leur a paradoxalement été favorable". Pour permettre aux consommateurs de tirer pleinement profit de la résiliation à tout moment, l’association demande au gouvernement d’agir "pour améliorer la comparabilité des offres, toujours défaillante."

Appel à projets : recyclage du foncier des friches en Bourgogne Franche-Comté

Avec un fonds friche doté de 300M€, le Plan de relance donne l’opportunité d’accompagner les territoires sur le recyclage foncier des espaces artificialisés. 7,4 M€ sont mobilisables en Bourgogne Franche-Comté, sur les deux années à venir, et donneront lieu à deux éditions d’appel à projets. Les dossiers de demande de subventions sont à déposer au plus tard le lundi 15 mars 2021 minuit.

Conjoncture du mois de décembre 2020 : « des prévisions prudentes »

La Banque de France vient d'éditer une note de conjoncture (enquête auprès des dirigeants d'entreprises sur leur niveau d’activité) pour le mois de décembre 2020. La production industrielle progresse en fin d'année. Les carnets s’étoffent mais demeurent insuffisants. Une baisse est attendue. Les services enregistrent une faible hausse d’activité, à l’exception de la restauration, lourdement affectée par le reconfinement. Les prévisions sont prudentes.

 
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.24
chutes de neige
le 24/01 à 21h00
Vent
6.1 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
52 %

Sondage