Alerte Témoin

La confiance, un "vote d'intérêt national" pour la majorité selon Moscovici

Publié le 15/09/2014 - 07:13
Mis à jour le 15/09/2014 - 13:25

Le député français et futur commissaire européen Pierre Moscovici a appelé dimanche 14 septembre 2014 tous les parlementaires de la majorité à voter la confiance au gouvernement Valls II mardi 16 septembre 2014, estimant qu'il s'agissait d'un "vote d'intérêt national".

dsc_1047.jpg
©roman

"Je pense que ce vote de confiance est un vote d'intérêt national. La France a besoin de stabilité, la France a besoin de constance et la France a besoin de réformes", a déclaré M.  Moscovici, interrogé par Europe 1/Le Monde/I-télé.
"Comme député français, je la vote sans hésitation, parce que je pense que c'est l'intérêt national", a-t-il précisé, appelant tous les députés de la majorité à faire de même.
La maire PS de Lille Martine Aubry avait déclaré samedi être "pour l'indépendance de chacun" à propos du vote de confiance mardi à l'Assemblée nationale, tandis que certains frondeurs pourraient s'abstenir.
"Au contraire, il est important que le gouvernement ait la confiance la plus importante possible", a insisté le futur commissaire aux Affaires économiques. "Bien sûr, chacun dans son âme et confiance est libre d'avoir des idées. (...) Je pense que ceux qu'on appelle les frondeurs doivent être respectés pour leurs idées. Mais (...) quand on est la majorité, on vote la confiance au gouvernement".
Ce vote est essentiel, a-t-il encore estimé, pour soutenir les réformes engagées par l'exécutif. "Ce qui est très important, c'est que ce vote marque qu'il y a un cap, qui est le cap de réformes qu'il est nécessaire de faire: réduire les déficits, réduire aussi les dépenses publiques, faire en sorte également que le pacte de responsabilité permette aux entreprises d'investir pour embaucher et puis, poursuivre ce qu'on appelle les réformes structurelles".
"Je pense que ce gouvernement a besoin d'être solidement étayé" par une majorité forte, a-t-il dit.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales 2020 : Nicolas Bodin et la liste « À votre écoute pour agir » (LUG)

1.659 grands électeurs sont invités à voter dimanche 27 septembre 2020 dans le Doubs pour élire trois sénateurs.  Parmi les cinq listes en lice,  celle de l'union de gauche  "À votre écoute pour agir" (LUG), est menée par le socialiste Nicolas Bodin, actuel vice président en charge de l'économie à Grand Besançon Métropole.

Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez en visite dans le Jura ce mardi

A l’occasion de la réunion décentralisée du Bureau Confédéral de la CGT en Bourgogne Franche-Comté, Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT et Catherine Perret, membre du Bureau confédéral, viendront à la rencontre de salarié-es des entreprises jurassiennes Jacob Delafon et SKF mardi 22 septembre 2020.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     8.4
    légère pluie
    le 25/09 à 18h00
    Vent
    4.16 m/s
    Pression
    1005 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage