Alerte Témoin

La Corée du Nord s'intéresse aux fromages de Franche-Comté

Publié le 23/04/2014 - 08:50
Mis à jour le 23/04/2014 - 15:26

Des représentants de Corée du Nord ont visité une école fromagère près de Besançon début mars, dans l'espoir d'y former trois de leurs concitoyens, mais ont essuyé un refus poli, a-t-on appris ce mardi 22 avril de la directrice de l'établissement.

recemment_mis_a_jour36.jpg
Emmental ©Dieter Seeger-http://en.wikipedia.org/wiki/File:Emmentaler_aoc_block.jpg Kim Jung-Un©: petersnoopy-http://www.geografi-tjek.dk/foto.aspx?id=868

Deux représentants nord-coréens "sont venus visiter nos installations, voir l'établissement" a confirmé à l'AFP Véronique Drouet, directrice de l'école nationale d'industrie laitière (Enil) de Mamirolle (Doubs), qui les a reçus "sans a priori", comme d'autres visiteurs étrangers. "J'imagine qu'ils ont cru qu'ils avaient trouvé une école (qui leur convenait) et que ça ne faisait pas l'ombre d'un doute que ça allait marcher", a-t-elle ajouté. Cependant "il n'y a pas matière à aller plus loin avec la Corée du Nord" car un tel partenariat "ne rentre pas dans nos priorités et notre stratégie", a-t-elle expliqué.

En effet les coopérations internationales de l'Enil de Mamirolle, qui forme 600 élèves à la transformation du lait et à la fabrication de fromages comme le Comté, le Mont-d'Or ou l'Emmental, se font principalement dans le cadre des coopérations conventionnées de la région Franche-Comté, a souligné Mme Drouet. "On est une école à taille humaine, on ne peut pas se démultiplier aux quatre coins du monde", aussi "on privilégie nos partenaires habituels", a-t-elle mis en avant. Mais "ça fait toujours plaisir de voir qu'on est connu", parfois de très loin, "c'est ce qu'il faut retenir" s'est-elle amusée.

Le site d'informations économiques et politiques La Lettre A avait présenté ce partenariat avec la Corée du Nord comme acquis, sans citer de source. La nouvelle, reprise notamment par la BBC, a fait les délices des réseaux sociaux mardi.

Dirigée d'une main de fer par le dictateur Kim Jong-Un, la Corée du Nord est un des pays les plus fermés au monde, soumis depuis plusieurs années à de lourdes sanctions internationales en raison de son programme nucléaire. Kim Jong-Un, qui a fait des études en Suisse, passe pour un amateur d'Emmental.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     20.2
    couvert
    le 10/08 à 6h00
    Vent
    0.99 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    69 %

    Sondage