La Corée du Nord s'intéresse aux fromages de Franche-Comté

Publié le 23/04/2014 - 08:50
Mis à jour le 23/04/2014 - 15:26

Des représentants de Corée du Nord ont visité une école fromagère près de Besançon début mars, dans l'espoir d'y former trois de leurs concitoyens, mais ont essuyé un refus poli, a-t-on appris ce mardi 22 avril de la directrice de l'établissement.

 ©
©

Deux représentants nord-coréens "sont venus visiter nos installations, voir l'établissement" a confirmé à l'AFP Véronique Drouet, directrice de l'école nationale d'industrie laitière (Enil) de Mamirolle (Doubs), qui les a reçus "sans a priori", comme d'autres visiteurs étrangers. "J'imagine qu'ils ont cru qu'ils avaient trouvé une école (qui leur convenait) et que ça ne faisait pas l'ombre d'un doute que ça allait marcher", a-t-elle ajouté. Cependant "il n'y a pas matière à aller plus loin avec la Corée du Nord" car un tel partenariat "ne rentre pas dans nos priorités et notre stratégie", a-t-elle expliqué.

En effet les coopérations internationales de l'Enil de Mamirolle, qui forme 600 élèves à la transformation du lait et à la fabrication de fromages comme le Comté, le Mont-d'Or ou l'Emmental, se font principalement dans le cadre des coopérations conventionnées de la région Franche-Comté, a souligné Mme Drouet. "On est une école à taille humaine, on ne peut pas se démultiplier aux quatre coins du monde", aussi "on privilégie nos partenaires habituels", a-t-elle mis en avant. Mais "ça fait toujours plaisir de voir qu'on est connu", parfois de très loin, "c'est ce qu'il faut retenir" s'est-elle amusée.

Le site d'informations économiques et politiques La Lettre A avait présenté ce partenariat avec la Corée du Nord comme acquis, sans citer de source. La nouvelle, reprise notamment par la BBC, a fait les délices des réseaux sociaux mardi.

Dirigée d'une main de fer par le dictateur Kim Jong-Un, la Corée du Nord est un des pays les plus fermés au monde, soumis depuis plusieurs années à de lourdes sanctions internationales en raison de son programme nucléaire. Kim Jong-Un, qui a fait des études en Suisse, passe pour un amateur d'Emmental.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Pièces jaunes : Brigitte Macron visite la « maison des familles » près du CHU de Besançon

La première dame de France et présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France était en visite lundi 24 janvier 2022 en début d'après-midi à la maison des familles qui prévoit une extension de 12 chambres et d'un nouvel espace détente pour accueillir les proches des personnes hospitalisées ou des patients en ambulatoire.

Les bienfaits des fruits et des légumes d’hiver par Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon

Nous sommes bien installé.es dans l’hiver : il fait froid, la nature se repose. Les arbres ont perdu leurs feuilles, tout se passe sous la terre, c’est le moment de manger des légumes racines ! Notre diététicienne bisontine Chloé Vuillemin nous explique les bienfaits des fruits et des légumes d'hiver sur notre santé...

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.

Worldskills : 8 Bourguignons-Francs-Comtois sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France

Les finales nationales de la 46ème édition de la compétition des métiers WorldSkills France se sont déroulées du 13 au 15 janvier 2022 à Lyon. Près de 600 jeunes champions ont participé pendant trois jours à des épreuves pour chacun des 64 métiers représentés. Huit Bourguignons-Francs-Comtois sont sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France. Cinq d’entre eux participeront aux finales mondiales qui auront lieu à Shanghaï, en octobre 2022.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.16
ciel dégagé
le 24/01 à 21h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
97 %

Sondage