La Franche-Comté entend produire 32% d'énergies renouvelables d'ici 2020

Publié le 06/03/2013 - 18:55
Mis à jour le 07/03/2013 - 22:30

Comment atteindre l’efficacité énergétique ? Quels choix faire en matière d’énergies renouvelables d’ici 2020 ? C’est à ces questions que doit répondre le débat national autour de la transition énergétique souhaité par le président de la République. Il a été lancé ce mardi 6 mars en Franche-Comté.

 ©
©

Débat national

Elus, associations, collectifs environnementaux et entrepreneurs s'étaient réunis pour l'occasion à la Chambre de commerce et d'industrie (CCI), à Besançon. La principale conclusion, ressortie de cette première réunion de concertation, était finalement qu'il y a encore beaucoup de travail. 

"Il va falloir sortir de ce cycle qui consistait à penser que l’énergie était renouvelable et à volonté", a insisté la présidente de Région, Marie-Guite Dufay. Pour cela, « il sera nécessaire faire preuve d'ouverture et s’entendre mutuellement car il y a parfois conflit d'usage."

Une loi votée à l'automne

Le débat national qui a lieu dans chaque région jusqu’en juillet, conduira à un projet de loi à l’automne 2013. En attendant, les acteurs qui le souhaitent ont trois mois pour organiser des débats au niveau local. Chaque événement pourra être pris en compte dans les recommandations finales s’il est préalablement labellisé sur le site dédié (www.transition-energetique.gouv.fr).

À noter que des journées de l'énergie seront organisées les 29, 30 et 31 mars où l'on pourra visiter des installations ou des initiatives pionnières dans les énergies renouvelables. Le 25 mai, une journée débat citoyen se tiendra également.

Objectif des 3 x 20%... voire même mieux

En Franche-Comté, le scénario retenu pour 2020 viserait une diminution de 20% de la consommation en énergie primaire, ajoutée à une réduction de 20% des émissions de gaz à effet et une production de 32% d’énergies renouvelables. Un dernier chiffre plus élevé que l’objectif national fixé à 23%. "Dans notre région pourvoyeuse en eau et en bois, nous pouvons faire des efforts supplémentaires", a fait remarquer Marie-Guite Dufay.

"Nous souhaiterions passer d'une société très consommatrice en énergies fossiles à une société plus sobre. En région, nous voulons passer des 15% d'énergies renouvelables actuels à 32%. Nous nous donnons cet objectif car nous avons notamment une filière bois importante", a souligné Joël Prillard, directeur régional adjoint de la DREAL.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.98
couvert
le 02/03 à 18h00
Vent
0.6 m/s
Pression
999 hPa
Humidité
62 %