La Grande Braderie d'automne revient au centre-ville de Besançon les 8 et 9 octobre !

Publié le 04/10/2021 - 07:00
Mis à jour le 10/10/2021 - 10:21

La traditionnelle Grande Braderie de l'Union des commerçants de Besançon se déroulera vendredi 8 et samedi 9 octobre 2021 de 9h à 19h pour faire de bonnes affaires et passer des moments de détente auprès des commerçants du centre-ville…

Les Bisontines et les Bisontins sont invités à venir parcourir les rues de Besançon afin de dénicher les meilleures affaires et de découvrir ou redécouvrir le centre-ville. Les stands de la Grande Braderie seront installés dans la Grande rue, la rue des Granges, les rue Moncey, la rue de la République, la rue Bersot, la rue d'Anvers, la rue Morand ou encore place du 8 Septembre et place Pasteur. De plus en plus d'enseignes bisontines participent à cet évènement incontournable à l'instar des Galeries Lafayette, ou de certains magasins des Passages Pasteur pour le plus grand bonheur des shoppeuses et des shoppeurs !

À noter que les brocanteurs seront présents rue Morand pour exposer leurs plus beaux objets vintages…

© Union des commerçants de Besançon

Le parking à 1€ le samedi !

Pour profiter davantage de la Grande Braderie, les 10 parkings du centre-ville seront à 1€ seulement de 12h à 19h : Mairie, Beaux-Arts/Cusenier, Pasteur, Chamars et Petit Chamars, Rivotte, Saint-Paul, Arènes et Glacis.

Les bus et tram' seront également en service pour faciliter vos déplacements. Attention, certains bus peuvent être déviés pendant les deux jours de braderie. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ginko.voyage

Une braderie responsable

Malgré l'épidémie de Covid-19, l'Union des commerçants de Besançon invite chacun à préserver la tradition avec une braderie aérée et contrôlée. L’UCB a élaboré un plan d’actions permettant de maintenir cette tradition bisontine avec un objectif prioritaire : soutenir activement le commerce de centre-ville, en tenant compte des gestes barrières et de la distanciation sociale.

Pour ce faire, le nombre de commerçants non sédentaires est radicalement réduit, comme lors de la braderie d’automne 2020 et de la braderie d’été 2021.

© Hélène Loget

Pour cette édition d’automne, les Bisontines et Bisontins sont invités à ce rassemblement populaire, sans pour autant en oublier les mesures sanitaires en vigueur. Le port du masque et le respect des gestes barrières seront obligatoires pour les commerçants et le public présent, comme sur les marchés et les brocantes.

Le pass sanitaire et le port du masque ne sont pas obligatoires.

Le plan Vigipirate "alerte attentat" toujours d'actualité

L'UCB rappelle que dans le cadre du plan Vigipirate "alerte attentat", des contrôles de sacs pourront être effectués de manière aléatoire par les agents de sécurité. Il est recommandé de ne pas déambuler sur le parcours de la braderie avec des valises, sacs de voyage et autres sacs encombrants.

Des véhicules utilitaires de la concession Espace 3000, groupe Cassard Automobile, seront sur place afin de renforcer la sécurité.

©

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Montagne du Haut-Doubs : une stratégie pour affronter le changement climatique

Depuis 2015, le Syndicat Mixte du Mont d’Or est confronté à la problématique d’adaptation à la transition climatique. Lanceur d’alerte suite à la publication d’une étude météorologique démontrant un scénario peu propice à la poursuite du ski alpin dès 2035-40, le SMMO a décidé de faire front et de penser aujourd’hui la montagne de demain…
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.39
ciel dégagé
le 25/10 à 0h00
Vent
1.26 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
87 %

Sondage