La Poste refuse un timbre dédié à "L'Origine du monde" de Courbet

Publié le 21/03/2014 - 15:42
Mis à jour le 21/03/2016 - 15:52

A l'occasion de l'exposition du tableau L'Origine du monde de Gustave Courbet en juin prochain au musée Courbet d'Ornans, la Société philatélique et cartophile de Besançon (SPB) avait demandé à La Poste la possibilité d'éditer un timbre figurant cette œuvre. La Poste a refusé au motif que l'oeuvre pourrait heurter la sensibilité des enfants.

« pornographique »

PUBLICITÉ
La Société philatélique et cartophile de Besançon (SPB) avait demandé à La Poste la possibilité d’éditer ce timbre, à l’occasion de l’exposition du tableau en juin au musée Courbet d’Ornans (Doubs), ville natale de l’artiste. L’oeuvre sera exceptionnellement prêtée par le musée d’Orsay.
 
Mais La Poste a posé son veto. « Ce refus s’appuie sur la charte des ventes. Il est motivé par une volonté de ne pas heurter la sensibilité du jeune public, tout comme il a pu être refusé des images contrevenant à la loi Evin« , a indiqué la direction de La Poste. « La Poste n’apporte aucun jugement de valeur à l’oeuvre de Courbet« , souligne le groupe.
 
Le tableau réaliste peint en 1866 par Gustave Courbet (1819-1877) et conservé à Paris au musée d’Orsay depuis 1995 montre le sexe d’une femme qui écarte les jambes.
 
Pour Bernard Debrie, le président de la SPB, « L’origine du Monde est un tableau reconnu comme étant un tableau majeur de Courbet et c’est une œuvre d’art mondialement renommée, dont l’image est véhiculée partout« . « C’est une oeuvre réaliste, d’un réalisme cru, mais d’un réalisme recherché par Courbet« , a estimé M. Debrie, précisant qu’il « respecte la décision de la Poste« . Après le refus de La Poste, la société philatélique étudie la possibilité de faire un timbre représentant Gustave Courbet peignant l’origine du monde.
 
Selon L’Est républicain, qui a révélé l’histoire, La Poste avait justifié son refus à la SPB par le caractère « pornographique » du tableau.
 
La SPB est habituée à travailler avec La Poste via des dispositifs de libre-édition « Montimbramoi » ou « IDtimbre » qui lui ont notamment permis d’éditer des timbres sur la Ligne à grande vitesse Rhin-Rhône, Le Chêne de Flagey de Courbet ou l’inauguration de la maison natale de Victor Hugo à Besançon.
 
(source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.88
ciel dégagé
le 22/08 à 12h00
Vent
2.22 m/s
Pression
1023.75 hPa
Humidité
42 %

Sondage