Laissez les Français faire du sport !

Publié le 26/01/2021 - 14:17
Mis à jour le 26/01/2021 - 14:17

73 sénateurs dont sept de Bourgogne-Franche-Comté ont signé un courrier à l'initiative de Michel Savin (Sénateur LR de l'Isère) demandant à Jean Castex un assouplissement pour autoriser la pratique du sport individuel en extérieur après 18h

 © D Poirier
© D Poirier

Après une tribune du mouvement sportif signé par 146 présidents de fédérations sportives, de ligue et de comité régionaux et sportifs de haut niveau; les politiques se mêlent du besoin de sport des Français.

Michel Savin, président du groupe “pratiques sportives et grands évènements sportifs” au Sénat a envoyé un courrier au Premier ministre Jean Castex mais aussi à la ministre des Sports, Roxana Maracineanu.  "On voit qu’il y a une dérogation pour aller promener son chien, je pense que l’on peut faire en sorte d’assouplir les choses pour faire du sport" explique-t-il. C’est une question de santé physique et psychologique, notamment pour les étudiants qui suivent leurs cours toute la journée et ne peuvent pas aller se dépenser.”

Lui et 72 autres signataires réclament donc une dérogation après 18 heures pour les publics prioritaires, notamment ceux disposant d'une prescription médicale (activité physique adaptée) alors même qu'un troisième confinement semble se profiler. Raison de plus d'insister sur les bienfaits du sport.

"On sait les bienfaits de l’activité physique pour notre santé et on sait aussi que cela permet de diminuer la consommation de médicaments et permet de faire des économies à la Sécu"

En novembre, 68 sénateurs dont Michel Savin, avaient demandé au gouvernement la levée de la limitation de déplacement à un kilomètre du domicile dans le cadre de la pratique d’une activité physique, et la reprise des sports de plein air.

Début décembre, l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (Onaps) pointait du doigt la problématique de la sédentarité des enfants via une étude sur les comportements liés à l’activité physique pendant le premier du printemps 2020.

La semaine dernière, devant la commission de la culture et des affaires sociales au Sénat , le Pr François Carré a cité une étude du CHU de Clermont-Ferrand, selon laquelle le confinement aurait fait "baisser les capacités cognitives des enfants en primaire de 40 %"  avant de souligner que "l’activité physique prévient toujours la survenue d’une maladie chronique, limite l’évolution et les complications et parfois même la guérit. A une condition : c’est qu’on poursuive l’activité physique jusqu’à sa mort. C’est comme un médicament, quand on l’arrête, l’effet bénéfique disparaît rapidement…"

Les sénateurs signataires en Bourgogne-Franche-Comté

  • Marie-Christine Chauvin (Jura)
  • Fabien Guenet (Sâone-et-Loire)
  • Alain Houpert (Côte d'or)
  • Anne-Catherine Loisier
  • Marie Mercier (Sâone-et-Loire)
  • Cédric Perrin (Territoire de Belfort)
  • Olivier Rietmann (Haute-Saône)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Régionales : la France Insoumise demande à Marie-Guite Dufay de lever ses « ambiguïtés » face à Macron

Séverine Véziès et Arnaud Guvenatam, chefs de file de la France insoumise en Bourgogne Franche-Comté pour les prochaines élections régionales demande à l'actuelle présidente de Région, si elle se représentait, d'exclure tout accord avec LREM tout en appelant "l’ensemble des forces de gauche et de l’écologie à un choix choix politique cohérent en rupture avec les politiques macronistes".
Lundisociable
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.4
ciel dégagé
le 08/03 à 21h00
Vent
2.31 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
67 %

Sondage