L'Aqueduc d'Arcier se met à la réalité augmentée !

Publié le 14/08/2017 - 16:00
Mis à jour le 15/08/2017 - 19:09

L'association "Aqueduc d'Arcier, patrimoine historique" a levé plus de 3 000 euros grâce au financement participatif en ligne.  L'objectif : développer une application mobile de réalité augmentée pour visiter autrement le site historique. 

Histoire et modernité

PUBLICITÉ

Jean-Pierre Mettetal, président de l’association, est ravi. Les 3000 euros levés entre janvier et juillet 2017 lui permettront d’avoir accès aux subventions des collectivités locales. Et ce pour entreprendre la création d’une application mobile de réalité augmentée, dont le coût total s’élève à 21 000 euros. Il souhaite que celle-ci offre un regard nouveau sur l’ouvrage né sous la Rome antique.

La réalité augmentée au service du patrimoine

Entre passé et futur, cette application de réalité augmentée traverse le temps. Cette technologie relativement récente permet au visiteur de profiter d’éléments supplémentaires qui apparaissent sur l’écran du téléphone lorsque l’aqueduc est en visuel. Par exemple, des textes explicatifs, des bulles d’aides, des reconstitutions de l’œuvre telle qu’elle était à ses premiers jours…

Le but est ici de recréer l’univers d’époque de la construction de l’aqueduc et de montrer l’ouvrage tel qu’il était par le passé : « complet, sans herbes ni racines et même avec les ouvriers gaulois et ingénieurs romains travaillant dessus » souffle Jean-Pierre Mettetal. De plus, l’application fournira des explications permettant de mieux rendre compte du « génie architectural » de l’œuvre, tout en lui rendant son éclat originel.

L’association espère que ce nouvel outil attirera d’avantage les regards sur cet œuvre qui selon elle « dépérit à un rythme de plus en plus soutenu ». L’application sera développée par la société bisontine Héritage Virtuel et est prévue pour l’été 2018. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Les Eurockéennes s’ouvrent en force avec la furia NTM

Avec son post punk sombre, Interpol a drapé de noir le chapiteau intermédiaire des Eurockéennes jeudi en ouverture de la 31e édition à Belfort (est de la France), mais les festivaliers en ont surtout vu de toutes les couleurs sur la grande scène avec les vétérans français du rap, NTM.

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

Eurockéennes : des trains à tarifs réduits…

La région Bourgogne-Franche-Comté et SNCF Mobilités mettent en place une tarification spéciale pour des allers-retours en TER à destination des Eurockéennes de Belfort du 4 au 7 juillet 2019 au prix de 4, 10 ou 24 € et au départ de toutes les gares de Bourgogne-Franche-Comté. En 2019, 30.800 festivaliers ont rejoint Les Eurockéennes en train...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.24
légère pluie
le 18/07 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1014.34 hPa
Humidité
84 %

Sondage