L’association Collectif Textile Franc-comtois reçoit un chèque de 10.000 € 

Publié le 09/10/2019 - 10:18
Mis à jour le 09/10/2019 - 10:18

Le Crédit Agricole Franche-Comté a offert 10 000 euros à l’association Collectif Textile Franc-comtois (CTFC) issue d’une collaboration entre 14 organisations locales  qui cherchent  à développer un projet économique créateur d’emplois en milieu rural.

REMISE DE CHEQUE_CTFC (C) Cre?dit Agricole Franche-Comte?
© Crédit agricole Franche-Comté
PUBLICITÉ

L’association CTFC s’inscrit dans une démarche propre à l’économie sociale et solidaire et dans une perspective de développement durable. Grâce à son activité de ramassage, de tri et de revalorisation des surplus de textiles, la CTFC embauche des personnes éloignées de l’emploi, en situation socio-économique fragile.

Le projet de l’association débute en janvier 2019 avec la création d’un atelier de chantier d’insertion pour le traitement du flux des chaussures et sacs à main.

« Avec ce don de 10.000 €,  notre banque souhaite agir chaque jour dans l’intérêt de ses clients et de la société en portant ses valeurs de responsabilité, de proximité et de solidarité » indique le Crédit Agricole Franche-Comté.

Les objectifs :

  • Créer de l’emploi par l’insertion et les dynamiques de solidarités (sociale)
  • Limiter l’incinération et l’enfouissement de textiles (écologique)
  • Contribuer au développement économique du territoire (économique)

À propos de l’association Collectif Textile franc-comtois (CTFC)

En Franche-Comté, jusqu’au début des années 2000, des structures Franc- Comtoises (associations d’insertion ou caritatives) récupéraient du textile usagé pour alimenter leurs boutiques solidaires, mais elles ne valorisaient là que les textiles en très bon état.

Le reste du textile collecté, mais non valorisé partait à l’enfouissement en tant que déchet ultime.

En s’organisant collectivement et en s’associant avec « Le Relais », acteur majeur de la filière du tri textile en France, ces structures ont souhaité développer un projet local créateur d’emploi en milieu rural, offrant une véritable alternative à cet enfouissement : création de l’association CTFC.

En chiffres

  • Activité de ramassage : effectuée principalement chez ses membres et ses partenaires (14 structures au total dont 6 communautés telles que Emmaüs, le Secours catholique du Jura etc.)
  • Activité de tri : 1 700 tonnes de textile franc-comtois triées par an
  • Activité de revalorisation des surplus : valorisation de 98% du textile en réemploi ou en recyclage, vente des surplus avec le partenariat « le relais »
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.51
couvert
le 17/10 à 9h00
Vent
2.938 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
71 %

Sondage