Laurent Delaunay, nouveau président du bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne

Publié le 17/01/2024 - 09:13
Mis à jour le 17/01/2024 - 09:13

Lors de l’assemblée générale de l’interprofession des vins de Bourgogne, le 15 décembre 2023, Laurent Delaunay a succédé à François Labet en devenant président du BIVB.

Laurent Delaunay, président du bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne. © BIVB
Laurent Delaunay, président du bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne. © BIVB

Laurent Delaunay a rendu hommage à ses prédécesseurs, Pierre-Henry Gagey, Frédéric Drouhin et Louis-Fabrice Latour, soulignant leur influence sur son engagement envers la filière. Un moment solennel s’en est suivi, avec une minute de silence en hommage à Pau Roca, Directeur de l'OIV (Organisation Internationale de la Vigne et du Vin) récemment décédé. Laurent Delaunay a salué son rôle majeur dans l’installation du siège de l'OIV à Dijon et dans l'organisation de son congrès en octobre 2024, également à Dijon. Cet événement sera l’occasion de célébrer le centenaire de l’institution internationale.

Le président a évoqué ses nouvelles missions et priorités, mettant en avant le plan "Objectif Climat" au cœur de sa feuille de route. Il a souligné la nécessité d'impliquer tous les acteurs de la filière dans cet objectif de neutralité carbone, proposant des plateformes d'échange et des conférences-débats au vignoble pour promouvoir la transition écologique.

Au niveau économique, il a plaidé pour la modernisation de la filière, notamment par des pratiques contractuelles et la régulation économique de l'offre. Il a appelé à une réflexion collective sur des outils permettant de mieux gérer les fluctuations de la production.

En matière de communication, le président souhaite améliorer la diffusion des informations économiques et techniques. Enfin, il a souligné l'importance de défendre les appellations à l'international, encourageant la mise en place de procédures simples et réactives.

Le BIVB s'engage dans un avenir axé sur l'environnement, la modernisation économique, une communication renforcée et une défense vigoureuse des appellations bourguignonnes à l'échelle mondiale.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Les aides à l’achat d’un vélo prolongées jusqu’en 2027

Vélo classique, à assistance électrique ou encore cargo… Tous sont éligibles au bonus vélo dont la prolongation vient d'être étendue jusqu'en 2027 par le gouvernement. Alors qu'il ne concernait jusque-là que les vélos neufs, le bonus vélo s’ouvre à présent aussi aux vélos d’occasion. On fait le point avec le site du service-public sur les aides disponibles pour l’achat d’un vélo électrique.

Nouveau sursis pour les Galeries Lafayette de Besançon et Belfort

C’est un petit ouf de soulagement pour les 26 magasins Galeries Lafayette, dont ceux de Besançon et Belfort, exploités par l’homme d’affaires Michel Ohayon. Le plan de continuation d'activité des points de vente a reçu le soutien de son principal créancier, qui n’est autre que le groupe Galeries Lafayette, juste avant son examen final au tribunal de commerce de Bordeaux, indique l’AFP ce mercredi 21 février. La décision du tribunal de commerce de Bordeaux a été mise en délibéré au 20 mars 2024.

J’ai testé pour vous le soin personnalisé signé LB Beauty à Besançon

Alors que la fraîcheur de l'hiver est de retour, je me suis rendue à l'institut LB Beauty ouvert depuis 4 ans dans le quartier des Chaprais à Besançon mardi 20 février 2024, pour un instant de bien-être, relaxant et pour prendre soin de ma peau. J'ai testé pour vous le "soin personnalisé" signé Ludivine Bonnet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.63
nuageux
le 29/02 à 3h00
Vent
0.36 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
95 %