Le Beaujolais nouveau arrive ce jeudi 17 novembre !

Publié le 14/11/2022 - 11:38
Mis à jour le 17/11/2022 - 10:07

Comme chaque troisième jeudi du mois de novembre, le Beaujolais arrive chez les cavistes et sur les tables des restaurants et des cafés.

Ce jeudi est l’occasion de déguster le tout dernier millésime des plus célèbres des vins primeurs et goûter leur diversité. Et d’ailleurs, comment est né le Beaujolais nouveau ? 

Il était une fois au XIXe siècle, un vin élaboré avec amour dans le Beaujolais, à partir de gamay noir à jus blanc. À la fois précoce et parfaitement adapté au terroir local, ce cépage permet aux vignerons de produire un nectar fruité, disponible dès l’automne. Quelques débitants de boissons sont ravis de pouvoir présenter à leurs clients, en avant-première, un vin du millésime en cours. Ils décident donc d’en acheter, non pas sous le manteau, mais directement « sous le pressoir » ! Les vignerons leur expédient les fûts jusqu’à Lyon ou Paris. C’est là, durant le transport, que les Beaujolais finissent de fermenter, juste à temps pour être dégustés chez les restaurateurs et cafetiers. Une coutume insolite, qui laisse toutefois bientôt place à une fermentation plus conventionnelle… 100 % au domaine !

La naissance du Beaujolais nouveau…

Le 8 septembre 1951, un arrêté national interdit la vente de vins d’appellation avant le 15 décembre de l’année de vendange. Problème : les vignerons du Beaujolais sont habitués à distribuer leurs bouteilles avant cette période. Ils se mobilisent pour protester, mais leur inquiétude grandit au fil des semaines : leurs vins seront prêts d’un jour à l’autre, et aucune solution satisfaisante ne semble possible. La note officielle du 13 novembre 1951, publiée in extremis, récompense leurs efforts : la commercialisation de certains vins est autorisée avant la date butoir fixée initialement, à condition d’afficher « nouveau » sur l’étiquette des flacons. C’est ainsi que le Beaujolais « Nouveau » est né, deux jours seulement avant le lancement du millésime 1951 !

Pourquoi pouvons-nous déguster le Beaujolais nouveau le 3e jeudi de novembre ?

Depuis 1951, la date de sortie de ces vins primeurs varie en effet selon les années. Le 15 novembre est alors choisi officiellement en 1967. Administrativement parlant, ce n’est toutefois pas simple pour un vigneron de déclarer ses bouteilles à temps quand le 15 tombe un samedi ou un dimanche. En 1985, la soirée des Beaujolais nouveaux est donc fixée au 3e jeudi du mois de novembre. Une date porte-bonheur, puisqu’à partir de son adoption, la Fête des Beaujolais nouveaux devient rapidement un véritable phénomène…

  • L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Chasse aux cervidés : six infractions lors d’un contrôle de chasseurs en Haute-Saône

A l’approche de la date de fermeture de la chasse aux cervidés, les services de la Gendarmerie nationale, de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et de l’Office National des Forêts (ONF) ont réalisé un contrôle de chasse conjoint le 28 janvier 2024, au nord des cantons de Jussey et de Port-Sur-Saône.

Non, les bouteilles de gaz ne se jettent ni dans le bac gris, ni dans le jaune et encore moins dans la nature…

Afin de promouvoir le réemploi des bouteilles de gaz propane et butane, mais aussi de réduire le risque d'explosion, le Sybert, Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, souhaite rappeler, dans un communiqué du 20 février 2024, les consignes de recyclage aux usagers.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.88
couvert
le 21/02 à 0h00
Vent
1.37 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
92 %