Le "budget climat" 2021 sera soumis au vote du conseil municipal ce mercredi

Publié le 30/03/2021 - 16:06
Mis à jour le 02/04/2021 - 09:18

Lors du prochain conseil municipal qui se déroulera mercredi 31 mars 2021, le budget 2021 de la Ville de Besançon sera soumis au vote de l’assemblée. Ce budget comprend notamment le nouveau schéma des écoles et des crèches ainsi que les tranches annuelles, c’est-à-dire les travaux pour améliorer le quotidien des Bisontin.e.s.

Jean-Emmanuel Lafarge, Antony Poulain, Anne Vignot et Annaïck Chauvet. © Alexane Alfaro
Jean-Emmanuel Lafarge, Antony Poulain, Anne Vignot et Annaïck Chauvet. © Alexane Alfaro

Comme nous vous en informions en janvier et février dernier, le budget prévisionnel pour l'année 2021 de la Ville de Besançon est de 198 millions d'euros avec une augmentation de 10 millions d'euros par an sur l'ensemble du mandat. Ce budget est appelé "Budget climat" par l'équipe d'Anne Vignot. Il a pour objectif, sur un an, de mettre en œuvre lune partie des promesses de campagne de la maire dont le nouveau schéma des écoles et des crèches qui se traduit par la rénovation énergétique des établissements. Il compte également les investissements du quotidien (ou tranches annuelles) avec des actions menées sur les espaces publics et des actions culturelles (patrimoine, association, vie de quartier, etc.).

Le nouveau schéma des écoles en quelques points

Un budget de 60 millions d'euros est alloué à la rénovation des écoles de la ville sur le mandat. Il s'agit entre autres de végétaliser les structures, d'isoler les bâtiments, diminuer la consommation électrique et redéfinir les espaces verts.

La Ville de Besançon "vise des performances ambitieuses en diminuant de -60% la consommation énergétique par mètre carré, c'est-à-dire en passant de 60 Watts par m2 (ART 2021) à 40 Watts par m2", précise Jean-Emmanuel Lafarge, conseiller municipal délégué à la maîtrise de l'énergie, schéma directeur des écoles.

Pour commencer ce nouveau schéma, quatre écoles seront en travaux dès juillet 2020 pour leur rénovation énergétique :

  • Ecole Boulloche
  • Ecole Kennedy
  • Ecole Kergomard
  • Ecole Jules Ferry

En parallèle, trois programmes sont prévus dans des écoles jugées "très vétustes" :

  • Ecole des Vieilles Perrières
  • Ecole Paul Bert
  • Ecole Jean Macé

Concernant les crèches, deux programmes sont en cours de rédaction pour St Ferjeux, qui sera totalement refaite (à partir de 2022) et Battant qui sera prochainement en rénovation énergétique (fin 2021, début 2022).

Les tranches annuelles en quelques points

"L'objectif principal de ces travaux est de moderniser et d'améliorer le quotidien des Bisontines et des Bisontins, ce sont d'ailleurs des travaux demandés", explique Annaïck Chauvet, en charge de la transition énergétique, des bâtiments et des moyens techniques de la ville. Ces travaux touchent le patrimoine municipal du bâti et le patrimoine municipal naturel.

En 2021, le budget des tranches annuelles s'élève à 17,3 millions d'euros, soit une augmentation de 1,5 million d'euros par rapport au budget primitif de 2020. "L'une des raisons de l'augmentation du budget de la Ville est la volonté de préserver le patrimoine naturel et le bâti", précise Annaïck Chauvet.

La priorisation des travaux a tenu compte de quatre thématiques :

  • La protection du climat et du vivant ;
  • La transition et l'attractivité ;
  • La vie au quotidien ;
  • La démocratie (intégration des demandes des associations et des quartiers)

Parmi les nombreux lieux concernés par ces travaux :

  • L'aménagement de terrains de jeux
  • La réfection de vestiaires dans des gymnases
  • La création d'un cabinet de dessin au musée des Beaux-Arts
  • La réfection de salles de changes dans des crèches
  • La réfection de cours d'écoles
  • L'aménagement d'une cuisine participative
  • La création d'abris de jardins.
  • La création d'une buvette sur la terrasse de La Rodia

Mais aussi :

  • L'aménagement de deux nouvelles fontaines en circuit fermé
  • La rénovation de la fontaine des Carmes (le bras manquant de Neptune)
  • La rénovation de la fontaine de St Amour
  • La rénovation de la fontaine des Clarisses
  • La plantation de 500 à 1.000 arbres supplémentaires par an
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

2e tour des législatives 2024 : réaction d’Éric Fusis, candidat RN battu dans la 2e circonscription du Doubs

Dans la deuxième circonscription du Doubs, Éric Fusis, le candidat du Rassemblement National est arrivé derrière la candidate du Nouveau Front populaire, Dominique Voynet, lors du deuxième tour des élections législatives anticipées de ce dimanche 7 juillet 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 23.37
partiellement nuageux
le 16/07 à 15h00
Vent
4.82 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
61 %