Le « Café Bohème » à Besançon : "Plus vraiment sympa non !"

Publié le 08/07/2014 - 14:36
Mis à jour le 08/07/2014 - 15:04

Le 26 novembre 2013, un article paraissait sur maCommune.com pour l’ouverture du Café bohème, au 40 / 42 rue Bersot à Besançon. Jean-Marc Ardiet-Gaboyer, un voisin de cet établissement, en colère, souhaite apporter son témoignage. Voici son texte.

 ©
©

Témoignage

"Café Bohème", il faut l’admettre, ce café porte vraiment bien son nom ! ( Bohème : qui vit en dehors des règles …)

L'article de maCommune.info est sympathique, pour un café de prime abord, sympathique, avec gérant et personnel paraissant également sympathiques !

Cependant je me vois au regret, ainsi que de très nombreux riverains, après huit mois d’ouverture de ce "Café Bohème" et huit mois de vaines tentatives de dialogue avec son gérant, de "mettre à jour" le côté sympathique de cet établissement. Divers articles sont d’ailleurs déjà parus dans les pages de maCommune.info.

En effet, le voisinage direct et celui plus éloigné du dit café, subit la musique diffusée avec forte puissance par ce bar et ce, d’environ 22h30 à 2h du matin.

A la demande de plusieurs propriétaires de cet immeuble, auprès du service "Hygiène - Santé" de Besançon, une étude d’impact des nuisances sonores a été faite au mois de février dernier. Il en ressort un niveau sonore très supérieur à la limite admissible légale. (Courrier de la direction de l’hygiène – Santé : "L’impact sonore provoqué par l’exploitation de votre bar pendant la période nocturne est particulièrement important : une telle situation occasionne un trouble de voisinage manifeste et porte préjudice à la tranquillité des riverains".)  

Depuis le mois de mars 2014 plusieurs courriers, dont lettre de rappel, émanant du département "Hygiène - Santé" ont été envoyés au gérant du "Bohème" afin qu’il se mette en conformité avec la loi concernant les nuisances sonores, ils sont restés sans réponse à ce jour, le 4 juillet 2014.

Par ailleurs, au niveau de l’insalubrité, la cour commune intérieure de l’immeuble a apparemment été annexée par le même café. En effet des immondices divers, cageots, cartons, bouteilles, jonchent le sol de cette cour, étouffant les boites aux lettres, bloquant  l’entrée des caves… et les poubelles communes vomissent leurs ordures nauséabondes. Bien qu’ayant des locaux fermés dans cette arrière-cour le "Café Bohème ", on le comprend, préfère ne pas les encombrer et faire ainsi profiter de ses ordures les locataires et propriétaires de l’immeuble. Il est certain qu’à plus ou moins long terme les rats en profiteront aussi… si ce n’est déjà le cas !

Il y aurait encore beaucoup à dire concernant les nuisances diverses apportées par cet établissement, mais ne lassons pas le lecteur.

Pour conclure, je dirai que le plaisir procuré à certains, ne devrait l’être qu’en respectant et les lois et les très nombreux habitants de cette rue, laquelle était pourtant bien agréable (avec déjà d'autres cafés) il y a quelques temps encore et très fréquentée… même la nuit.

Voilà pour le  "côté sympathique" du "Café Bohème" en ce début Juillet 2014.

Texte de Jean-Marc Ardiet-Gaboyer

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Sondage – Avez-vous prévu de partir en vacances d’hiver cette année ?

Les vacances d’hiver ont démarré, l’occasion pour les plus chanceux de partir profiter des sports d’hiver ces deux prochaines semaines. Avec l’inflation et la crise énergétique, le budget vacances peut en prendre un coup… Et vous, avez-vous prévu de partie en vacances d’hiver ? C’est notre sondage de la semaine.

Bouge ton coQ recherche de nouvelles épiceries participatives en Bourgogne-Franche-Comté

Après l'ouverture de six premières épiceries participatives en région Bourgogne-Franche-Comté, le mouvement citoyen Bouge ton coQ lance du 1er au 28 février un troisième appel à candidatures. Une phase de réunions publiques sera organisée dans chaque commune du 15 mars au 15 mai 2023.

La préfecture du Doubs signe un pacte pour aider les jeunes de Planoise

mobilisation planoise • Ce mardi 31 janvier, le préfet du Doubs, Jean-François Colombet s'est réuni aux côtés d'élus pour signer un pacte d'émancipation destiné aux jeunes du quartier de Planoise à Besançon. L'objectif : les aider à construire un avenir plus stable à l'aide d'une trentaine d'actions concrètes.    

Solidarité et éducation à la citoyenneté : 15.000€ pour des projets associatifs à Besançon

APPEL À PROJETS • La Ville de Besançon soutient les associations bisontines engagées dans un projet de solidarité internationale ou d'éducation à la citoyenneté mondiale, en leur apportant une aide financière d’un montant total de 15.000 euros répartis entre les différents projets retenus, par le biais d'un appel à projets. 

Vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté : 87.000 étudiants interrogés pour créer " une véritable boussole "

Dans le cadre de la première conférence territoriale de la vie étudiante en Bourgogne Franche-Comté qui s’est déroulée lundi 30 janvier à Dijon, les résultats d’une vaste concertation inédite en France réalisée auprès de 11.500 étudiants dans un premier temps (sur les 87.000 étudiants) ont été dévoilés par Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique de Bourgogne Franche-Comté.

Morts solitaires : le bilan glaçant des Petits Frères des Pauvres

Dans un communiqué du 30 janvier 2023, les Petits Frères des Pauvres alertent sur ces morts solitaires que l’association recense chaque année en l’absence de statistiques. C’est la conséquence la plus extrême de l’isolement croissant des personnes âgées, tout particulièrement de celles en situation de "mort sociale", sans liens avec famille, amis, voisinage ou tissu associatif.

72,12 millions d’euros pour accélérer la transition écologique dans les territoires de Bourgogne-Franche-Comté

Annoncé le 27 août 2022 par la Première ministre Élisabeth Borne et effectif depuis début janvier 2023, le Fonds vert est doté au plan national de 2 milliards d’euros, dont une enveloppe pour la région Bourgogne- Franche-Comté de 72,12 M€.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.92
peu nuageux
le 07/02 à 6h00
Vent
3.35 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
73 %