Le Carrefour des collectivités 2023 à Besançon ouvre sous le signe de la résilience

Publié le 05/10/2023 - 16:06
Mis à jour le 05/10/2023 - 16:13

DIAPORAMA • La 11e édition du Carrefour des collectivités a été inauguré jeudi 5 octobre 2023 au palais ds congrès de Micropolis à Besançon. L’objectif de cet évènement est de faire se rencontrer les collectivités et les entreprises locales pour développer des projets ensmeble et dans divers domaines. Le thème cette année : la résilience des territoires. Les élus du du Doubs étaient nombreux au rendez-vous.

Avant les discours des différents partenaires de l’évènement, quatre entreprises retenues par le Département du Doubs pour la réalisation de la voie verte entre Ornans et l’Hôpital du Grosbois, ont présenté leur innovation en matière de revêtement de chaussée. Enrobé sans bitume et biosourcé, fabriqué avec un liant en caoutchouc pour consolider le granulat pour Vermot travaux publics, un sable stabilisé à faible impact environnemental pour l’entreprise Roger Martin, un sable stabilisé avec un liant végétal (une sève) pour TP JC Bonnefoy, ou encore un sable stabilisé avec un liant organo-minéral certifié Natura 2000 pour l’entreprise Colas.

L'entreprise Vermot présente son enrobé sans bitume et biosourcé, fabriqué avec un liant en caoutchouc pour consolider le granulat pour la voie verte entre Ornans et L'Hôpital du Grosbois. ©

”La résilience est indispensable pour pouvoir envisager l’avenir avec sérénité”

Pour Anne Vignot, maire de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole, ”cet évènement est important, ce Carrefour est essentiel, il est vrai que nous avons besoin de travailler ensemble pour faire en sorte que la dynamique dans laquelle nous sommes reste forte et importante.”

Tous budgets confondus, la Ville de Besançon a investi, 62 millions d’euros en 2021, 71 millions d’euros en 2022, 2023, 100 millions d’euros en 2023 : ”on est en réalité dans une conscience du devoir investir, avec nos entreprises, dont 80% sont de la région, et investir dans la bonne direction, celle de la transition énergétique. Ça permet aussi de stimuler et de prendre en main la question de ces orientations et de ces nouvelles solutions”, a ajouté la maire.

Anne Vignot © Alexane Alfaro

Pour Florence Rogeboz, vice-présidente du conseil départemental du Doubs, ”c’est un moment essentiel et primordial pour l’activité de notre territoire et son dynamisme”. Elle souhaite aujourd’hui que ”tous les visiteurs repartent avec des idées nouvelles, des projets concrets et des visions renouvelées de ce qu’on peut faire dans nos collectivités” . Selon la vice-présidente, ”la résilience est indispensable aujourd’hui pour pouvoir envisager l’avenir avec un maximum de sérénité et c’est un défi incontournable à relever pour chacun d’entre nous.”

En préambule et pour répondre au discours de Anne Vignot, Vincent Martin, président de la Fédération régionale des travaux publics de Bourgogne Franche-Comté (FRTP BFC) a déclaré, avec le sourire : ”je vous remercie pour ce que vous faites, mais nous sommes à mi-mandat il faut encore faire plus, vous avez peu de temps jusqu’à la prochaine mandature pour pouvoir lancer vos projets.”

Le président de la FRTP BFC a également indiqué qu’il souhaitait que cette édition, axée autour de la résilience, ”montre combien nos entreprises de TP sont en capacité de répondre aux enjeux pour un aménagement encore plus durable de nos territoires. Nous sommes à l’écoute, les collectivités sont aussi à notre écoute, et c’est un partenariat gagnant-gagnant.”

Vincent Martin, président de la FRTP BFC pendant son discours. © Alexane Alfaro

Le salon continue vendredi 6 octobre de 9h à 19h.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.55
légère pluie
le 23/06 à 9h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
89 %