Le compostage fait son entrée dans les restaurants scolaires de Besançon

Publié le 03/04/2012 - 17:23
Mis à jour le 03/04/2012 - 17:23

Dans le cadre de son Agenda 21, la Ville de Besançon conduit un plan de réduction des déchets sur l’ensemble de ses services. Dans la continuité de cette démarche et à l’occasion de la dixième semaine du développement durable (du 1er au 7 avril 2012), elle a décidé de lancer une nouvelle expérimentation dans six écoles afin de valoriser les déchets organiques des restaurants scolaires.

image004.jpg
© dr

agenda 21

PUBLICITÉ

La production de déchets fermentescibles par les restaurants scolaires est importante. En effet, ce sont 3,3 tonnes de déchets de ce type, dont deux tonnes compostables qui sont produites chaque semaine dans les 61 restaurants scolaires de la Ville de Besançon.

L’expérimentation, menée en partenariat avec le syndicat en charge du traitement des déchets, qui a été lancée aujourd’hui à l’école des Vieilles Perrières, va durer un an.

Elle permettra de tester différents modes de compostage et de déterminer quelles sont les techniques les plus adaptées à chaque configuration et taille des restaurants scolaires (bac mécanique, mécanique à manivelle ou composteur de quartier).

Le compost sera valorisé au plus près du composteur, dans l'école, la rue ou le quartier.

L’association Trivial Compost assurera la mise en place des composteurs le suivi de l’opération et la sensibilisation-formation du personnel et de l'équipe pédagogique.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Voile refusée dans une maison de retraite : la paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

Le père Florent Belin, curé de la paroisse Notre-Dame de la Motte de Vesoul, tient à s'exprimer dans un communiqué après l'ampleur prise dans les médias après son édito sur la laïcité dans un bulletin paroissial. Le prêtre s'interrogeait que la notion de laïcité après avoir eu connaissance de l'histoire d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul et qui souhaite continuer à porter le voile et l'habit.

Nans-sous-Sainte-Anne : le tribunal administratif de Besançon suspend l’arrêté anti-pesticide

Mardi 19 novembre 2019, le tribunal administratif de Besançon a décidé de suspendre l'arrêté anti-pesticide du maire de Nans-sous-Sainte-Anne en octobre dernier. Le tribunal administratif de Besançon n'aura pas été influencé par les décisions du tribunal de Cergy-Pontoise…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.45
couvert
le 21/11 à 6h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
87 %

Sondage