Le Fica mettra une nouvelle fois Vesoul sur la carte mondiale du cinéma

Publié le 23/10/2022 - 17:21
Mis à jour le 23/10/2022 - 18:42

Du 28 février au 7 mars 2023, le Festival international ces cinémas d’Asie se déroulera à Vesoul pour sa 29e édition dans des conditions particulières notamment parce que le procès de Nicolas Zepeda se déroulera en même temps que l'évènement et le budget de cette édition est revu à la hausse en cette période d'inflation...

L'équipe du Fica de Vesoul © FICA de Vesoul
L'équipe du Fica de Vesoul © FICA de Vesoul

”C’est avec détermination et envie que toute l’équipe du festival prépare la 29e édition”, affirment Martine Thérouanne, directrice, et Jean-Marc Thérouanne, délégué général du Fica de Vesoul. ”Nous espérons que tous les festivaliers fidèles du festival reprendront le chemin des salles de cinéma et participeront activement au festival et que d’autres seront tentés par la découverte d’autres cultures et partageront ces moments si conviviaux qui sont la marque du festival qui met Vesoul sur la carte mondiale du cinéma.”

Le festival a été contraint de modifier les dates prévues initialement à cause d’un changement du calendrier des vacances scolaires. Les vacances de la zone A prévues pour être les dernières seront en fait les premières. La zone C qui devait occuper cette plage sera en vacances pour la deuxième année consécutive en dernier.

Le Fica, en même temps que le procès de Nicolas Zepeda

Dès que les organisateurs du Fica ont appris début juin, que le procès en appel de Nicolas Zepeda aurait lieu à Vesoul, ils ont écrit au président du tribunal de Vesoul pour lui demander de veiller à ce que ce procès ne se déroule pas en même temps que le festival. Et pourtant c’est ce qui va se produire puisqu’il aura lieu du 21 février au 10 mars 2023. ”C’est très contrariant sur un plan logistique : hébergement, restauration, circulation autour du tribunal, donc de la Maison du FICA …”, souligne Jean-Marc Therouanne.

90 films, 7 jurys

La 29e édition du FICA Vesoul comptera 90 films répartis en huit sections : 

  • "Les cinémas des diasporas asiatiques", 
  • Visages des Cinémas d’Asie Contemporains : compétition longs-métrages de fiction inédits en France,
  • compétitions films documentaires inédits en France,
  • Avant-premières,
  • Hommage à Semih Kaplanoglu,
  • Regard sur le cinéma de Singapour,
  • Regard sur le cinéma philippin,
  • Jeune Public –Japanimation.

Sept jurys (international, Netpac, critique, Inalco, Marc Haaz, lycéen, jeune) participeront à la compétition. 

Le festival de cinéma proposera également des débats, des rencontres, des animations, des expositions, des soirées, une journée professionnelle, des projections non-stop de 9h à minuit à Vesoul et décentralisées en Haute-Saône, ainsi que des reprises d’une partie des films primés à l’Institut national des langues et civilisations orientales à Paris.

Un budget en hausse, la subvention de la CA de Vesoul en baisse de 20%

Si le Festival peut, avec un budget bien moins conséquent que les festivals de même importance, fonctionner, il repose essentiellement sur le bénévolat (environ 25% du budget) et, notamment celui de la directrice et du délégué général qui travaillent 12 mois sur 12 depuis 29 ans à la mise en place du Festival”, indique le Fica.

La situation économique actuelle (forte inflation, l’augmentation sensible des coûts dans certains secteurs qui impactent directement le festival) conduit l’équipe du festival à établir un budget prévisionnel en hausse, tenant compte de ces éléments.

Le financement vient de trois sources : les subventions, les partenariats privés (3,46%) et les recettes propres du festival (12,81%).

Le Fica peut compter sur l’appui du CNC (11,91%), du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté (9,76%), du conseil départemental de Haute-Saône (2,97%) et de la communauté d’agglomération de Vesoul (19,85%). ”Cette dernière subvention, bien qu’elle soit la pierre angulaire sur lequel repose le festival, a baissé en 2022, de façon conséquente sa subvention soit -20%”, précise l’équipe du Fica.

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le documentaire d'un réalisateur bisontin primé dans un festival international

Vous vous rappelez peut-être l'avoir vu pour la première fois au cinéma Mégarama-Beaux-Arts le 8 Juillet 2021, eh bien l'aventure continue pour ce film-documentaire signé du réalisateur bisontin Bertrand Vinsu... Danube : en route vers la plus grande cave à vin du monde a été sélectionné en compétition officielle du 7e Festival International du Film Indépendant SMR13, qui s'est déroulé du 17 au 20 novembre 2022 près de Martigues dans les Bouches-du-Rhône. Il y a remporté le prix de la meilleure musique originale !

Vandalisme des statues d’Ousmane Sow à Besançon : la Ville de Besançon appelle à une union face au racisme

Ce mercredi matin, deux jours après la dégradation de la statue de Victor Hugo, la Ville de Besançon a découvert stupéfaite que « L'homme et l'enfant », statue de l’artiste Ousmane Sow située au monument aux morts des Glacis, a également été recouverte de peinture blanche sur les mains et le visage.

Un streamer reproduit la ville de Besançon sur Minecraft avec des enfants

Tristan Mancini, plus connu sous le pseudonyme d'Anaximore sur la plateforme de diffusion Twitch, est un streamer bisontin. Passionné par Minecraft, célèbre jeu-vidéo cubique de survie mais aussi de construction, il a décidé de reproduire la ville de Besançon "in game" avec l'aide d'enfants de la Maison de quartier Grette-Butte. Un projet de (très) grande ampleur.

" Le beau siècle ", un voyage temporel de 120 ans à Besançon au musée des beaux-arts et d’archéologie…

C’est une exposition évènement sur laquelle la Ville de Besançon et le musée des beaux-arts et d’archéologie communiquent depuis de nombreux mois : "Le beau siècle". Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, les visiteurs vont pouvoir voyager dans le temps et rencontrer dès le début de leur visite, un Louis XIV restauré…

Inédit : le Beau Siècle à Besançon représenté dans 400 oeuvres au Musée des beaux-arts et d’archéologie

PUBLI-INFO • Du 10 novembre 2022 au 19 mars 2023, le Musée des beaux-arts et d’archéologie de Besançon présente un toute nouvelle exposition particulièrement attendue : Le Beau Siècle. La vie artistique à Besançon de la Conquête à la Révolution (1674-1792). Pas moins de 400 oeuvres et objets d’art seront présentés dans l’ensemble des salles du musée pour une exposition inédite…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.03
légère pluie
le 29/11 à 3h00
Vent
0.81 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
98 %