Le Franc-Comtois retenu au Brésil s'en sort avec une amende

Publié le 23/02/2010 - 18:42
Mis à jour le 23/02/2010 - 18:42

La justice de Sao Paulo a infligé une amende à deux Français, dont un Franc-Comtois, accusés d’avoir perturbé en décembre dernier un vol de la compagnie brésilienne TAM.

Michel Ilinskas, 61 ans, et Antonio Nascimento, 64 ans, originaire du Pays de Montbéliard, ont été condamnés à verser 2.800 dollars et 1.400 dollars, respectivement. Le troisième accusé, une femme de 54 ans, Emilie Camus, a été acquittée. Les trois retraités Français peuvent donc regagner la France.
 
Alain Joyandet, secrétaire d’Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie, salue cette décision qui « clarifie la situation des trois ressortissants français retenus à Sao Paolo depuis le 6 décembre dernier ».
 
« La décision du juge met fin à une situation d’expectative. Elle contraignait les trois ressortissants français -libres sous caution- à rester à Sao Paolo, avec leurs passeports confisqués », souligne la maire de Vesoul.
 
 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Justice

Fromagerie Mulin : le juge des référés maintient la consignation d’1.5 million d’euros

Le 22 novembre 2023, la société Mulin a demandé au tribunal l'annulation de l'arrêté préfectoral la rendant redevable d'une somme d'1.5 million d'euros consignée et destinée à financer la mise aux normes de sa station d'épuration. Le tribunal administratif de Besançon a finalement tranché et ne s'opposera pas à l'arrêté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 11.02
couvert
le 25/02 à 15h00
Vent
3.09 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
55 %