Le Franc-Comtois retenu au Brésil s'en sort avec une amende

Publié le 23/02/2010 - 18:42
Mis à jour le 23/02/2010 - 18:42

La justice de Sao Paulo a infligé une amende à deux Français, dont un Franc-Comtois, accusés d'avoir perturbé en décembre dernier un vol de la compagnie brésilienne TAM.

PUBLICITÉ
Michel Ilinskas, 61 ans, et Antonio Nascimento, 64 ans, originaire du Pays de Montbéliard, ont été condamnés à verser 2.800 dollars et 1.400 dollars, respectivement. Le troisième accusé, une femme de 54 ans, Emilie Camus, a été acquittée. Les trois retraités Français peuvent donc regagner la France.
 
Alain Joyandet, secrétaire d’Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie, salue cette décision qui « clarifie la situation des trois ressortissants français retenus à Sao Paolo depuis le 6 décembre dernier ».
 
« La décision du juge met fin à une situation d’expectative. Elle contraignait les trois ressortissants français -libres sous caution- à rester à Sao Paolo, avec leurs passeports confisqués », souligne la maire de Vesoul.
 
 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Meurtre à Fuans : déjà condamné, le suspect était en permission de sortie

Meurtre à Fuans : déjà condamné, le suspect était en permission de sortie

Un homme de 22 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire lundi 26 août 2019 pour avoir mortellement frappé son demi-frère aîné âgé de 33 ans samedi matin à Fuans dans le Haut-Doubs. Il était en permission de sortie au moment des faits, purgeant une peine dans la Meuse après des actes de violence. 

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.41
ciel dégagé
le 16/09 à 15h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
32 %

Sondage