Le MFC remet le drapeau franc-comtois sur le fronton du conseil régional

Publié le 20/06/2016 - 10:30
Mis à jour le 20/06/2016 - 10:41

Ce dimanche 19 juin 2016, des militants du "Mouvement Franche-Comté" (MFC) ont raccroché le drapeau franc-comtois sur la façade du Conseil régional à Besançon, qui en avait été retiré en avril.

"Le MFC remet lui-même le drapeau franc-comtois sur le fronton du Conseil régional" ©MFC

Une échelle et une paire de bras

"Ce drapeau est le symbole de l'histoire de la Franche-Comté et de la solidarité qui unit ses habitants" explique dans un communiqué Jean-Pierre Allenbach, président du MFC. "Son décrochage avait été ressenti par les Francs-Comtois comme une humiliation supplémentaire après celles, entres autres, de la perte de leur capitale régionale, de leur propre assemblée et de leur budget." En outre, rien selon lui n'imposait l'enlèvement du drapeau. Il prend en exemple Strasbourg, où le siège du Conseil régional de la nouvelle région "Grand Est" "arbore encore aujourd'hui fièrement les drapeaux historiques des trois régions qui la composent."

Après cette action symbolique, le MFC espère que le Conseil régional, "enfin conscient du côté émotionnel du sujet, ne le retirera pas de sitôt, sauf à démontrer une nouvelle fois sa volonté persistante de renvoyer aux oubliettes de l’histoire le drapeau de la Franche-Comté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…

Laurent Croizier veut faire du Doubs « le département pilote pour une vaccination à grande échelle »

Dans un communiqué commun du 6 janvier, Laurent Croizier, président du MoDem du Doubs et Cyril Moulin, Référent santé du MoDem du Doubs et président de l'Ordre des Infirmiers Comtois, proposent que le département du Doubs devienne "département pilote pour vaccination à grande échelle des personnes les plus à risque et les plus exposées".

Violences à Washington : Macron appelle à « ne rien céder » face à « la violence de quelques-uns » contre les démocraties

+ Vidéo •

"Nous ne cèderons rien à la violence de quelques-uns qui veulent remettre en cause" la démocratie, a déclaré le président français Emmanuel Macron dans une vidéo ce jeudi 6 janvier 2021, après l'intrusion de manifestants pro-Trump dans le Capitole mercredi soir à Washington.

Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.83
légères chutes de neige
le 18/01 à 9h00
Vent
1.78 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
98 %

Sondage