Le MFC remet le drapeau franc-comtois sur le fronton du conseil régional

Publié le 20/06/2016 - 10:30
Mis à jour le 20/06/2016 - 10:41

Ce dimanche 19 juin 2016, des militants du « Mouvement Franche-Comté » (MFC) ont raccroché le drapeau franc-comtois sur la façade du Conseil régional à Besançon, qui en avait été retiré en avril.

« Le MFC remet lui-même le drapeau franc-comtois sur le fronton du Conseil régional » ©MFC

Une échelle et une paire de bras

"Ce drapeau est le symbole de l'histoire de la Franche-Comté et de la solidarité qui unit ses habitants" explique dans un communiqué Jean-Pierre Allenbach, président du MFC. "Son décrochage avait été ressenti par les Francs-Comtois comme une humiliation supplémentaire après celles, entres autres, de la perte de leur capitale régionale, de leur propre assemblée et de leur budget." En outre, rien selon lui n'imposait l'enlèvement du drapeau. Il prend en exemple Strasbourg, où le siège du Conseil régional de la nouvelle région "Grand Est" "arbore encore aujourd'hui fièrement les drapeaux historiques des trois régions qui la composent."

Après cette action symbolique, le MFC espère que le Conseil régional, "enfin conscient du côté émotionnel du sujet, ne le retirera pas de sitôt, sauf à démontrer une nouvelle fois sa volonté persistante de renvoyer aux oubliettes de l’histoire le drapeau de la Franche-Comté.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Bourgogne-Franche-Comté : un plan État-Région pour la filière automobile se met en place…

Mercredi 29 juin, le préfet de région, Fabien Sudry, et la présidente du Conseil régional, Marie-Guite Dufay, ont réuni le comité de pilotage du plan État-Région pour la filière automobile en Bourgogne-Franche-Comté au sein de l’entreprise Streit Mécanique, à Pays-de-Clerval, dans le Doubs.

Tarification des transports dans le Grand Besançon : « trop de catégories sociales ont été oubliées » (N. Bodin)

Soumis au vote lors de la dernière assemblée communautaire de Grand Besançon, la question de la nouvelle tarification des transports a fait débat… Accordée pour les demandeurs d’emploi inscrits à pôle emploi, la gratuité totale n’a pas été approuvée pour les collégiens. Nicolas Bodin, à la tête du groupe PS au conseil municipal de Besançon au sein de la majorité de la maire EELV d’Anne vignot, estime que certaines catégories sociales n’ont pas été prises en compte. Il revient sur le sujet dans nos colonnes…

Emmanuel Macron charge Elisabeth Borne de former un « gouvernement d’action »

Dans un entretien à l’AFP ce dimanche 26 juin, Emmanuel Macron assure avoir demandé à la Première ministre, Elisabeth Borne, de lui présenter en fin de semaine prochaine des "propositions" pour "un nouveau gouvernement d’action" qui sera nommé "dans les premiers jours du mois de juillet". Soit, a priori, avant le discours de politique générale de la cheffe du gouvernement devant le Parlement annoncé pour le 5 juillet et l’adoption, le lendemain, du "paquet pouvoir d’achat" en Conseil des ministres.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.46
partiellement nuageux
le 30/06 à 12h00
Vent
4.05 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
16 %

Sondage