Le récap' des "Questions (pas si) cons" de la semaine

Publié le 17/03/2019 - 12:06
Mis à jour le 17/03/2019 - 12:13

SAINT-PATRICK •

Le 4 mars 2019 marquait le commencement d'une nouvelle rubrique sur maCommune.info intitulée "La question (pas si) con". La première semaine était dédiée à la voirie et la deuxième à la fête de la Saint-Patrick célébrée initialement en Irlande le 17 mars. Retour sur les questions de la semaine…  

Irlande
© Hélène Loget

Nombreux et nombreuses ont été les lecteurs et lectrices assidu-es de ces questions-réponses quotidiennes !

Question #1 : Combien de litres de bière sont bus dans un bar un soir de Saint-Patrick à Besançon ? CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA REPONSE 

Question #2 : Les Francs-Comtois ont-ils du sang celte ? CLIQUEZ ICI 

Question #3 : Existe-t-il des producteurs de whisky en Franche-Comté ? CLIQUEZ ICI

Question #4 : Vin, bière ou whisky, quel taux l'alcool pour un verre ? CLIQUEZ ICI

Question #5 : Qui fait partie de la Route des brasseurs de Franche-Comté ? CLIQUEZ ICI

Restez connecté-es pour découvrir notre prochaine rubrique...

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Reprise des cultes : « Nous jugeons la jauge à 30 personnes irréaliste et inapplicable en l’état » selon l’Archevêque de Besançon

Dans son discours du 26 novembre 2020, le premier ministre a précisé que la jauge de participation des fidèles aux messes dominicales reste fixée à 30 personnes pour la reprise des célébrations ce 28 novembre, et ce quelle que soit la taille de l’église. Dans une lettre adressée aux curés, prêtres, diacres, délégués pastoraux, équipes de coordination pastorale et aux fidèles du diocèse, l'archevêque de Besançon, Monseigneur Jean-Luc Bouilleret, manifeste son incompréhension concernant "cette mesure arbitraire qui ne prend pas en compte la juste proportion du nombre de personnes en fonction de la taille de l'église".

Violences conjugales : le dépôt de plainte bientôt possible à l’hôpital de Besançon…

Dans le cadre de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes ce 25 novembre 2020, plusieurs acteurs du département ont signé une convention relative à l’accueil, la prise en charge et la prise des plaintes des femmes victimes de violences, dans les locaux du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.41
nuageux
le 29/11 à 12h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
63 %

Sondage