Les Francs-Comtois ont-ils du sang celte ?

Publié le 12/03/2019 - 18:00
Mis à jour le 14/03/2019 - 16:56

THÈME DE LA SEMAINE : LA SAINT-PATRICK #2 • Macommune.info a lancé le 4 mars 2019 une nouvelle rubrique intitulée "La question (pas si) con". Chaque jour, une question est posée, accompagnée de la réponse sur un thème hebdomadaire différent. Cette semaine, il s'agit de questions que l'on est susceptibles de se poser sur le thème de la Saint-Patrick (le 17 mars) : à votre avis, Les Francs-Comtois ont-ils du sang celte ?

cornemuse
©PublicDomainArchive via pixabay
PUBLICITÉ

"Le problème est de savoir ce qu'est exactement un Celte" , explique Philippe Barral, professeur d'archéologie protohistorique à l'université de Franche-Comté. "C'est une notion assez compliquée", selon le professeur qui précise que les "Celtes" ont été définis comme tels par des auteurs grecs et latins afin de distinguer des populations d'Europe occidentale (au nord des Alpes) qui pour eux étaient des "barbares". Ils les "différenciaient par exemple des Scythes ou encore les Germains".

Selon Philippe Barral, l'identité celtique, à proprement dite, "n'est pas du tout certaine". Ce peuple, décrit par les auteurs grecs, présenterait toutefois des "traits communs" entre les individus au point de vue linguistique et culturel. Ils partageaient donc un certain nombre de cultes et se comprenaient entre eux.

Une disparition progressive des Celtes ?

"Il est possible que les Celtes aient disparu avec la romanisation. Ils seraient alors devenus des Gallo-Romains", précise le professeur.

Concernant les signes linguistiques, la langue "celte" (du moins ce qui s'y apparente) n'est plus parlée au 1er siècle après Jésus Christ sauf dans quelques coins reculés (où l'on retrouvera des traces jusqu'au 4e et 5e siècle apr. J.-C.).

Des "foyers culturels" vont se maintenir dans les Iles britanniques, indique Philippe Barral. "On a donc une culture celte qui s'est maintenue jusqu'au moyen âge (iles britanniques et Irlande), mais il y a 1000 ans avant que les Celtes redeviennent à la mode. On est dans un phénomène de réécriture, de réinvention avec les mouvements druidiques notamment (…)

"Les populations actuelles sont le fruit d'une superposition de couches successives d'origines probablement anciennes, le Celte n'est donc par une race en soi, c'est une notion culturelle, linguistique et géographique", conclut le professeur.

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Une boutique éphémère connectée à Pontarlier

Développée par la CCI du Doubs, la Boutique Connectée est une boutique éphémère mobile où découvrir et tester toute une panoplie de solutions digitales ludiques et interactives. La Boutique Connectée sillonne les routes et s’arrête trois jours à Pontarlier durant ce mois d’octobre 2019.

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Bientôt à Besançon, une conférence publique sur « Être franc-maçon en 2019 » organisée par une loge bisontine

Une conférence publique comme on en voit rarement à Besançon se déroulera vendredi 8 novembre 2019. Rarement puisque ce sont des francs-maçons bisontins qui organisent cet évènement dont Christian Moussard, biologiste hospitalo-universitaire à la retraite et franc-maçon depuis 45 ans. Le thème : "Être franc-maçon en 2019" animé par René Rampnoux, maçon bordelais et ancien grand maître adjoint du Grand Orient de France.

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Une photographe bisontine reçoit un award pour ses photos de bébés et de futures mamans à Paris

Marion Dumont, 30 ans, est photographe spécialisée dans la sublimation de la femme enceinte et l'immortalisation des premiers jours de vie du nourrisson. Lors de la convention "Focus Talk and Live Show" qui s'est déroulée les 13 et 14 octobre 2019, la photographe bisontine a reçu le 2e prix du jury dans la catégorie "nouveau-né" grâce à cinq photos (diaporama ci-contre). Entretien…

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Port du voile par les accompagnatrices scolaires : un projet de loi soutenu par Alain Joyandet sera examiné au Sénat

Le Palais du Luxembourg examinera le mardi 29 octobre 2019 une proposition de loi à l'initiative du groupe Les Républicains, qui sera défendue par Jacqueline Eustache-Brinio avec le plein soutien d'Alain Joyandet. L'objet est de fixer dans le droit l'obligation pour toutes les personnes qui concourent au service public de l'éducation nationale "de faire preuve d'une totale neutralité religieuse".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.78
couvert
le 23/10 à 21h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
84 %

Sondage