Le retour des films érotiques au cinéma le dimanche soir à Besançon

Publié le 01/04/2019 - 14:08
Mis à jour le 23/10/2019 - 11:02

POISSON D'AVRIL • Avec le printemps, il n’y a pas que les idées qui refleurissent. L’association « Be sensual » de Besançon va proposer à compter du mois de mai 2019 deux séances bimensuelles de films érotiques au Kursaal de Besançon. Vous l’aurez compris, c’est dans cet article que se cachait le poisson d’avril…

"50 nuances de Grey" ©

Ce va être chaud le dimanche soir au centre-ville. L'association "Be sensual" (Besançon sensualité) de promotion de l'art sensuel remet au goût du jour les films érotiques sur grand écran en partenariat avec la Scène nationale.  Occasion de revoir quelques films cul...tes.

Pour l'instant, la programmation est établie jusqu'au mois de juin à raison de deux films projetés à la suite. "Ces films sont parfois un peu kitch, mais ils font partie du patrimoine cinématographique français et à ce titre, il est important de les faire revivre" explique Astrid Figean, la présidente de l'association créée en novembre 2018 à Besançon. Originaire de la région parisienne et installée depuis un peu plus d'un an à Besançon, elle souhaite, avec "Be -Sensual",  promouvoir l'art sensuel dans la région de Besançon comme elle l'avait fait en co-organisant le Festival de Fesses à Paris en juin 2018. Nous voulons montrer que le sexe n'est pas forcément transgressif, mais qu'il peut être beau, drôle et intelligent" explique-t-elle.

Astrid ne cache pas sa volonté de "remplir" la Kursaal le dimanche soir... ou comment joindre l'utile à l'agréable. Une exposition temporaire de sculptures, dont des oeuvres de Pascal Coupot, est actuellement en prévision pour 2020.

La programmation

Issus des romans de la trilogie de E.L James, les films "50 nuances de Grey"  et "50 nuances plus sombres" (2017) qui ont renouvelé le genre au cinéma en 2015 et 2017  seront les deux premiers projetés au Kursaal le dimanche 5 mai 2019.

Suivront l'ineffable  "Emmanuelle" qui a démocratisé la cinéma érotique dans les années 70 et 80, "Mademoiselle", une fable osée mais élégante en trois actes, adaptée de "Du bout des doigts", de la Britannique Sarah Waters, "Baise moi" de Virginie Despentes ou encore "La vie d'Adèle" d'Abdelatif Kechiche. "Nous espérons attirer les nostalgiques du film érotique du dimanche soir au cinéma mais aussi un nouveau public de trentenaires qui n'ont pas connu cette époque" souligne l'association qui prévoir d'organiser des débats avant la projection. "Nous sommes prêts à écouter les spectateurs pour des suggestions de films en fonction de la disponibilité des copies ou pour faire évoluer à partir de la rentrée le jour de la programmation"

Ces films n'étant pas adaptés à tous les yeux, une carte d'identité sera demandée "en cas de doute"  pour vérifier, comme la loi l'oblige, que le spectateur a bien plus de 18 ans !

Infos +

  • La programmation complète des films projetés jusqu'au mois de juin sera dévoilée dans le courant de la semaine.
  • Séances un dimanche sur deux à 20h à compter du dimanche 5 mai 2019
  • Le tarif de 5 € sera identique à ceux pratiqués le dimanche soir au Kursaal. Mais il n'y aura pas de tarifs réduit.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livre élu 2024 : 3.500 élèves du Doubs exposent leurs créations à Besançon

Durant toute l’année scolaire 2023-2024, 3.500 élèves de Besançon et ses environs ont participé au Livre élu 2024. Après avoir lu et échangé, ils ont conçu des créations inédites qui seront présentées lors d’une exposition, du 19 juin au 3 juillet, à la Maison de quartier Grette-Butte.

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.77
légère pluie
le 21/06 à 12h00
Vent
5.18 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
86 %