Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Publié le 20/05/2019 - 17:20
Mis à jour le 20/05/2019 - 17:20

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

© Alstom SA 2019 ©
© Alstom SA 2019 ©

Des bus de 12 mètres de long 

Ces buz Aptis de 12 mètres contribueront au renouvellement massif du parc de bus du réseau francilien. Cette commande fait suite à celle de la Communauté des Transports Strasbourgeois (CTS) pour 12 véhicules.

"Son système d’accostage au plus près du trottoir, son plancher bas intégral complètement plat et les larges portes doubles permettent une circulation facile et un accès aisé à bord des personnes à mobilité réduite et des poussettes", explique Alstom. Équipé de larges baies, Aptis propose une surface vitrée 25 % supérieure à celle d’un bus standard ainsi qu’un espace salon à l’arrière offrant une vue panoramique sur la ville.

Les véhicules commandés par la RATP sont à recharge lente de nuit au dépôt. Une version d’Aptis est également disponible en recharge par opportunité en terminus avec des solutions de recharge par le sol (SRS) ou par le haut. Son coût total de possession est équivalent à celui des bus diesel standards actuels sur 20 ans.

Présentation du prototype en 2017

Depuis la présentation du prototype en mars 2017, "plus de 40 000 kilomètres ont été parcourus en conditions réelles d’exploitation par quatre véhicules d’expérimentation en France" (Paris (lignes RATP 21 et 147), Lyon, Strasbourg, Marseille, La Rochelle, Nantes, Le Mans, Orléans, Versailles, Lourdes, Toulon, Tarbes, Grenoble et Montpellier) et en Europe. 

La fabrication et les essais seront réalisés sur les deux sites d’Alstom basés en Alsace. Le site de Hangenbieten est en charge de la fabrication des modules d’extrémités (cabine conducteur et salon arrière) ; la fabrication du module passagers central, le montage final et les essais seront quant à eux réalisés sur le site de Reichshoffen. Ce schéma permettra une production en série à partir du troisième trimestre 2019 en s’appuyant sur l’expertise des équipes et en utilisant les surfaces et l’outil de production disponibles sur chacun des sites.

Cinq autres sites d’Alstom en France contribuent à la conception et à la fabrication d’Aptis : Saint-Ouen pour l’intégration système, Tarbes pour la traction, Ornans pour les moteurs, Villeurbanne pour les composants électroniques de la chaîne de traction. Enfin, le site Alstom de Vitrolles développe une des solutions de recharge (SRS).

Info +

Aptis a été récompensé par le prix Innovation lors du salon Busworld en 2017. Il a également reçu le certificat officiel Origine France Garantie en janvier 2019 ; ce certificat garantit que plus de 60 % de la valeur ajoutée d’Aptis est française.

1 Commentaire

Très bonne Nouvelles pour la Société d'Ornans et il faudrait en construire pour la France et Besançon
Publié le 21 mai 2019 à 06h13 par Pascal Carry • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Economie

General Electric : Bruno Le Maire sollicité pour recevoir une délégation composée de syndicats et d’élus

Plusieurs élus du Territoire de Belfort, de la Région et des l'intersyndicale sollicite une table ronde avec le ministre de l'Économie, apprend-on ce 22 avril 2021. Pour rappel, Ma-G Dufay, la présidente de la Bourgogne Franche-Comté indiquait ce mercredi vouloir un moratoire au plan social relatif la situation de GE Steam Power tout en invitant Emmanuel Macron à Belfort.

Artisanat et commerce de proximité : U2P et Pôle emploi Bourgogne-Franche-Comté officialisent leur partenariat

A l’occasion d’une journée "Artisan d’un jour" ce mercredi 21 avril, Michel Swieton, directeur régional de Pôle emploi Bourgogne Franche-Comté, et Christophe Desmedt, président de l'Union des Entreprises de Proximité (U2P) Bourgogne-Franche-Comté ont signé une convention régionale formalisant pour la première fois, leurs modalités de collaboration pour les trois prochaines années.

Fonds d’accélération des investissements industriels : 12 entreprises lauréates en Bourgogne Franche-Comté

Douze entreprises et établissements de Bourgogne Franche-Comté sont les lauréats du fonds d'accélération des investissements industriels dans les territoires dans le cadre de "France Relance" et du dispositif "Territoires d'industrie", a-t-on appris mardi 20 avril 2021.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.44
ciel dégagé
le 23/04 à 15h00
Vent
5.04 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
22 %

Sondage