Le site Alstom à Ornans produira les moteurs des bus électriques de la RATP

Publié le 20/05/2019 - 17:20
Mis à jour le 20/05/2019 - 17:20

Alstom est l’un des trois attributaires du plus important appel d’offres européen de bus électriques lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. Ce 20 mai 2019, il est officiellement choisi pour créer les moteurs. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu’à 133 millions d’euros. 

Alstom_Aptis_2019
© Alstom SA 2019
PUBLICITÉ

Des bus de 12 mètres de long 

Ces buz Aptis de 12 mètres contribueront au renouvellement massif du parc de bus du réseau francilien. Cette commande fait suite à celle de la Communauté des Transports Strasbourgeois (CTS) pour 12 véhicules.

« Son système d’accostage au plus près du trottoir, son plancher bas intégral complètement plat et les larges portes doubles permettent une circulation facile et un accès aisé à bord des personnes à mobilité réduite et des poussettes », explique Alstom. Équipé de larges baies, Aptis propose une surface vitrée 25 % supérieure à celle d’un bus standard ainsi qu’un espace salon à l’arrière offrant une vue panoramique sur la ville.

Les véhicules commandés par la RATP sont à recharge lente de nuit au dépôt. Une version d’Aptis est également disponible en recharge par opportunité en terminus avec des solutions de recharge par le sol (SRS) ou par le haut. Son coût total de possession est équivalent à celui des bus diesel standards actuels sur 20 ans.

Présentation du prototype en 2017

Depuis la présentation du prototype en mars 2017, « plus de 40 000 kilomètres ont été parcourus en conditions réelles d’exploitation par quatre véhicules d’expérimentation en France » (Paris (lignes RATP 21 et 147), Lyon, Strasbourg, Marseille, La Rochelle, Nantes, Le Mans, Orléans, Versailles, Lourdes, Toulon, Tarbes, Grenoble et Montpellier) et en Europe. 

La fabrication et les essais seront réalisés sur les deux sites d’Alstom basés en Alsace. Le site de Hangenbieten est en charge de la fabrication des modules d’extrémités (cabine conducteur et salon arrière) ; la fabrication du module passagers central, le montage final et les essais seront quant à eux réalisés sur le site de Reichshoffen. Ce schéma permettra une production en série à partir du troisième trimestre 2019 en s’appuyant sur l’expertise des équipes et en utilisant les surfaces et l’outil de production disponibles sur chacun des sites.

Cinq autres sites d’Alstom en France contribuent à la conception et à la fabrication d’Aptis : Saint-Ouen pour l’intégration système, Tarbes pour la traction, Ornans pour les moteurs, Villeurbanne pour les composants électroniques de la chaîne de traction. Enfin, le site Alstom de Vitrolles développe une des solutions de recharge (SRS).

Info +

Aptis a été récompensé par le prix Innovation lors du salon Busworld en 2017. Il a également reçu le certificat officiel Origine France Garantie en janvier 2019 ; ce certificat garantit que plus de 60 % de la valeur ajoutée d’Aptis est française.

1 Commentaire

Très bonne Nouvelles pour la Société d'Ornans et il faudrait en construire pour la France et Besançon
Publié le 21 mai à 06h13 par Pascal Carry • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.39
ciel dégagé
le 17/06 à 9h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1018.99 hPa
Humidité
65 %

Sondage