Législatives en Saône-et-Loire : Thévenoud veut une primaire dans sa circonscription

Publié le 10/12/2016 - 17:57
Mis à jour le 10/12/2016 - 17:57

Le député (ex-PS) et ancien secrétaire d'État, Thomas Thévenoud, candidat à sa réélection dans la 1re circonscription de Saône-et-Loire, réclame une "primaire citoyenne de la gauche" après l'investiture de Catherine N'Diaye par les militants socialistes.

2013-07-09-thomas_thevenoud_depute_saone_et_loire.jpg
Thomas Thévenoud, député de la 1ère circonscription de Saône-et-Loire ©www.thomasthevenoud.fr
PUBLICITÉ

« J’appelle à une primaire citoyenne sur la 1re circonscription, car une autre candidate a été désignée par le PS, et avec deux candidats à gauche, hors communiste, le risque est qu’on sera éliminé tous les deux au deuxième tour« , a expliqué samedi à l’AFP M. Thévenoud, confirmant une information de la presse locale. Et de mettre en garde contre un duel entre Les Républicains et le Front national au second tour dans cette circonscription, qui couvre Mâcon et Cluny.

« Je propose donc une solution pour le rassemblement : organiser cette primaire le 22 janvier prochain, en même temps que la primaire à gauche pour la présidentielle« , a ajouté le candidat DVG.

Avocate au barreau de Mâcon, Catherine N’Diaye, conseillère municipale d’opposition, a été investie jeudi soir par les adhérents du PS, sans candidature adverse.

« Je suis député sortant, j’ai un bilan à défendre et je le défendrai devant les électeurs« , estime l’éphémère secrétaire d’État qui avait dû quitter le gouvernement en septembre 2014 en raison de démêlés fiscaux.

M. Thévenoud assure avoir le « soutien de militants et d’élus socialistes » locaux et que s’il était battu à cette primaire, il soutiendrait Catherine N’Diaye.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Maison d’arrêt de Lure : « le Gouvernement nous retire même les miettes » dénonce Michel Raison

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l'action du Gouvernement, Michel Raison, sénateur de la Haute-Sao?ne a interrogé mardi 14 mai 2019  en séance publique au Sénat, la ministre de la cohésion des territoires, Jacqueline Gourault, sur les engagements pris par la ministre  pour réparer le préjudice subi par la Ville de Lure suite à la décision du Gouvernement Philippe d'abandonner le projet de nouvel établissement pénitentiaire sur lequel le Président François Hollande s'était engagé en septembre 2015.

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Cabinet médical éphémère : « On voulait voir comment cela se passait sur le terrain » (J.F Longeot)

Jean-François Longeot, sénateur du Doubs, s'est rendu ce lundi 13 mai 2019 dans une maison de santé à Belleherbe, à l'Agence Régionale de Santé puis au cabinet éphémère de Pontarlier dans le cadre de l’examen du projet de loi relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé où il est rapporteur pour avis. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.51
légère pluie
le 19/05 à 9h00
Vent
1.61 m/s
Pression
1005.85 hPa
Humidité
94 %

Sondage