Les agriculteurs de Bourgogne Franche-Comté appelés à manifester à Dijon ce mardi

Publié le 06/04/2021 - 08:36
Mis à jour le 06/04/2021 - 08:37

Depuis plusieurs mois, les agriculteurs de la région Bourgogne Franche-Comté se mobilisent et demandent au gouvernement des décisions pour assurer leur souveraineté alimentaire, mais les dernières annonces ne les ont pas satisfaits. Ils organisent une nouvelle manifestation devant la Dreal à Dijon ce mardi 6 avril 2021.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Les agriculteurs demandent la défense des producteurs, de leurs revenus et du prix des produits, "c'est l’ADN de nos syndicats". Les agriculteurs "assurent la souveraineté et la sécurité alimentaire de notre pays, proposent l’alimentation la plus sûre au monde, et préservent les paysages et l’équilibre des territoires", déclarent-ils. "Nous devons pouvoir vivre dignement de notre métier avec la prise en compte de leurs coûts de production pour une juste rémunération de notre travail et de nos investissements."

Les agriculteurs demandent au gouvernement et au président de la République :

  • l'application stricte de la Loi Egalim avec des prix fixés selon les coûts de production, une traçabilité totale de l’origine sur tous les produits alimentaires, un contrôle du respect de ces règles et une répartition équitable de la valeur ajoutée.
  • plus de pragmatisme sur les questions environnementales avec : une gestion durable de l’eau par les hommes de terrain, des zones vulnérables établies sur des bases scientifiques rigoureuses. En Bourgogne Franche-Comté, 955 communes sont proposées au classement zones vulnérables alors que les prélèvements ont été réalisés pendant une année exceptionnelle de sécheresse, les résultats obtenus sont par conséquent faussés. Nous demandons également une réelle prise en compte du changement climatique, nous faisons face à des contraintes environnementales de plus en plus fortes et la pression n’est plus supportable.
  • une politique agricole commune équilibrée et juste qui tient compte des hommes, des territoires et des filières, avec des mesures bien concrètes pour les zones intermédiaires, la préservation de l’ICHN, la mise en œuvre des programmes opérationnels pour accompagner les transitions et le maintien des aides couplées pour les vaches allaitantes. Diminuer de moitié l’aide à la vache allaitante est inacceptable.

Un rassemblement est prévu mardi 6 avril 2021 à 10h30 devant la Dreal (21, boulevard Voltaire).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

« Aux Ateliers ! » :  ouverture d’un complexe de loisirs de 7.000 m2 avant la fin de l’année

Visite de chantier • Deux restaurants, deux ambiances-bar, un hôtel 4 * de 22 chambres, mais aussi un bowling 24 pistes, un laser game, un mur d'escalade… : Anthony Serra et Christophe Boillot, les deux porteurs du projet "Aux ateliers" ont organisé une visite de chantier sur l'ancien site Obliger. Ouverture prévue fin novembre sur la zone commerciale de Valentin.

Le consul des Etats-Unis sur le site de Bio Innovation à Besançon

Christopher Crawford, consul des Etats-Unis d'Amérique s’est rendu ce jeudi 17 juin au sein du centre Bio Innovation en présence d’Anne Vignot, la maire de Besançon. Ce déplacement entre dans le cadre d’une visite plus large à Besançon et notamment le lancement d’une fresque Franco-américaine réalisée pour le festival "Bien Urbain".

Un parc public d’envergure à venir sur le site de Saint-Jacques à Besançon…

Anne Vignot, la maire de la Ville de Besançon, a donné symboliquement le coup d'envoi de la démolition de bâtiments situés en face de la cour d'honneur ce 16 juin 2021 sur le site de Saint-Jacques. Une opération de désamiantage devra être effectuée à partir du 15 août. Six mois de démolition suivront alors dont quatre de travaux...

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.81
ciel dégagé
le 18/06 à 21h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage