Alerte Témoin

Les agriculteurs manifesteront devant le Géant Casino à Besançon

Publié le 01/09/2015 - 17:08
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:35

À l'appel de la Confédération paysanne de Franche-Comté, des agriculteurs se rassembleront ce 2 septembre devant le Géant Casino de la zone Châteaufarine, pour aborder la question du prix du lait avec les consommateurs. Deux jeunes bovins les accompagneront...

1219900210_lait_verre_vache.jpg
©DR

Action coup de poing

Ils en ont marre et ils le disent ! Voilà deux mois que la crise de l'élevage se fait ressentir dans l'ensemble de la profession et les mesures annoncées n’ont rien changé à la situation catastrophique des paysans. La Confédération paysanne invite ainsi à manifester dans toute la France en vue du Conseil européen des ministres de l’Agriculture, qui se tiendra à Bruxelles le 7 septembre.

"Nous souhaitons arriver à un accord sur des mécanismes d'interventions pour faire remonter le prix du lait et de la viande bovine", indique Nicolas Girod, éleveur dans le Jura. Aujourd'hui passé légèrement en dessous des 300 euros la tonne (250 euros au niveau mondial), le prix du lait "n'est plus rémunérateur pour les agriculteurs." Un phénomène directement lié à la surproduction et la fin officielle des quotas laitiers depuis avril selon lui.

Ils seront entre 30 et 50 éleveurs du Doubs, du Jura et de Haute-Saône à manifester devant le Géant Casino dès 10h30.Les deux jeunes bovins sur place symboliseront le fait que "la surproduction est due en moyenne à deux vaches de trop par élevage en Europe."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Peut-on faire pousser un palmier en Franche-Comté ?

Avec l'été qui approche à grands pas vient l'envie de retourner dans son jardin. Et même en Franche-Comté, certains d'entre nous rêvent pour leur espace vert de bambous, cactus, bananiers, palmiers et autres plantes exotiques. Problème : ces végétaux originaires de pays chauds pourront-ils s'adapter au climat régional peu clément une fois l'été passé ? maCommune.info vous donne ses conseils pour réussir à créer et garder en vie votre jardin exotique…

Touche pas au blaireau

EELV Bourgogne-Franche-Comté s'inquiète de la chasse sous terre au blaireau. Le parti explique que 49 consultations publiques sont en cours pour des projets d'arrêtés qui prévoient d'autoriser, pour la saison prochaine, la vénerie sous terre. Les départements de la Nièvre, la Côte d’Or, le Doubs et la Saône-et-Loire sont concernés 

Risque de sécheresse pour 53 départements

Plus de la moitié des départements français sont exposés à des degrés divers à un risque de sécheresse estivale, selon une prévision rendue publique jeudi par le ministère de la transition écologique et solidaire, qui veut ainsi améliorer l'anticipation à ce phénomène. La Haute-Saône fait partie des 11 départements où le risque est "très probable". Dans les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté, le risque est "probable".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.35
légère pluie
le 04/06 à 12h00
Vent
4.43 m/s
Pression
998 hPa
Humidité
53 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune